EDITO | Trump, le donneur de leçons

0
Le président américain Donald Trump. (Archives/Toshifumi Kitamura/AFP)

Vous avez vu ou au moins entendu parlé de la présence du président américain Donald Trump à la tribune de la National Rifle Association (NRA) ce week-end.

Le lobby des armes à feu ne pouvait évidemment pas rêver mieux comme vitrine.

La polémique est toutefois venue de l’extérieur du pays.

Au cours de son discours aux membres de la NRA, Donald Trump a défendu le port des armes en évoquant les attentats de Paris de novembre 2015.

Ils (Les terroristes) ont pris leur temps et ont abattu chaque personne une par une. Boom! Viens ici. Boom!
Donald Trump

Mais pour qui est-ce qu’il se prend ?

Sérieux là ?

Est-ce que le port des armes a permis aux États-Unis d’éviter des tueries comme celles de Parkland en 2018, de Las Vegas et de Surtherland Springs en 2017, d’Orlando en 2016, de San Bernardino en 2015, etc. etc. ? Et encore je ne parle ici que des tueries de masse du aux armes à feu et non des tueries impliquant par exemple des bombes ou des attaques aux véhicules bélier.

Est-ce que le port des armes permettrait à des citoyens lambdas de se décider à tirer comme ça sur une autre personne en plein milieu d’une foule en panique ? On ne parle pas de supprimer le port des armes à feu pour tout le monde, mais bien d’empêcher seulement les plus dangereux, les plus dérangés, d’effectuer plus de contrôles.

La France, par le biais de son ministère des Affaires étrangères n’a pas manqué de réagir en exprimant sa «ferme désapprobation des propos du président Trump» et en rappelant justement que «Les statistiques de victimes par arme à feu ne nous conduisent pas à remettre en cause le choix de la France en la matière».

En France, 89 personnes sont mortes en 2014 lors d’homicides par arme à feu.

Aux États-Unis, près de 13 000 personnes sont mortes en 2016 lors d’homicides par arme à feu.

Et au Canada, à titre informatif, 223 personnes sont mortes en 2016 par arme à feu dans des homicides.

Avant de vouloir donner des leçons aux autres pays et salir la mémoire des victimes des attaques de Paris, il faudrait peut-être que M. Trump regarde chez lui ce qu’il s’y passe vraiment!

Nicolas Laffont
Fondateur de 45eNord.ca

Fondateur de 45eNord.ca, Nicolas est passionné par la «chose militaire». Il suit les Forces armées canadiennes lors d'exercices ou d'opérations, au plus près de l'action. #OpNANOOK #OpATTENTION #OpHAMLET #OpREASSURANCE #OpUNIFIER #OpIMPACT #OpLENTUS

Les commentaires sont fermés.