La famille du Black Watch se réunit pour la traditionnelle Church Parade (PHOTOS/VIDÉO)

0

Comme chaque printemps depuis bien longtemps, le Black Watch (Royal Highland Regiment of Canada) a paradé dans les rues de Montréal dimanche 06 mai avant de refaire consacrer ses drapeaux à l’église St-Andrew and St-Paul.

Sous un beau soleil, la «Church Parade» a débuté par un défilé qui est parti du manège militaire de l’unité, situé sur la rue de Bleury, pour poursuivre sur la rue Sherbrooke jusqu’à l’église St-Andrew and St-Paul, 1,5 kilomètres plus loin. À la tête du défilé se trouvaient des joueurs de tambours et de cornemuses qui ont rythmé la parade, suivis des membres du Black Watch, des vétérans et des cadets affiliés.

De retour à la tête de l’unité de tradition écossaise, le lieutenant-colonel Bruno Plourde a rappelé à 45eNord.ca que «le Black Watch c’est des traditions, mais c’est avant tout la famille. Church Parade c’est l’occasion de se réunir en famille pour se rappeler nos camarades disparus et perpétuer notre histoire et notre héritage ainsi que notre relation avec la communauté».

C’est donc non sans une certaine nostalgie, un peu de fierté et beaucoup d’admiration pour ses troupes que le commandant du Black Watch a pris part aux célébrations visant à consacrer les drapeaux du régiment. Le nouvel aumônier du Black Watch n’a pas manqué quant à lui d’impressionner par son vibrant discours sur le sens du sacrifice, qu’il soit à la maison, pour son pays en étant militaire ou face à Dieu.


Voir la vidéo sur YouTube >>

L’église St. Andrew & St. Paul, construite en 1931-32, est l’église régimentaire du Black Watch. Ses couleurs parent les murs du sanctuaire.

Rappelons que le Black Watch est le plus ancien régiment des Scottish Highlands au Canada.

En 1862, le cinquième bataillon des Voluntary Militia Rifles of Canada, le prédécesseur du Black Watch, fut établi à Montréal, qui était à l’époque moitié francophone et moitié anglophone comprenant une forte présence écossaise.

Aujourd’hui multiethnique, le régiment a beaucoup évolué depuis sa fondation. Néanmoins, les traditions qu’il continue de perpétuer témoignent d’une ère marquante de l’histoire québécoise et surtout montréalaise.

Avec cette journée de parade et de commémoration, les militaires du Black Watch terminent leur année d’entraînement et regardent désormais vers la prochaine année qui promet de nouveaux défis intéressants.

Fondateur de 45eNord.ca, Nicolas est passionné par la «chose militaire». Il suit les Forces armées canadiennes lors d'exercices ou d'opérations, au plus près de l'action. #OpNANOOK #OpATTENTION #OpHAMLET #OpREASSURANCE #OpUNIFIER #OpIMPACT #OpLENTUS

Les commentaires sont fermés.