Infanterie 0010 #483 L’art d’empirer un problème avant de demander de l’aide

0

L’idée m’a été donné par un de mes lecteurs qui est dans la CE (je ne suis pas sûr mais je crois que ça a un rapport avec le Génie de construction). Il précise être électricien.

Et il disait que autant il aimait travailler pour rendre notre vie plus confortable en exercice, autant il pouvait parfois être découragé. Et cela parce que lorsqu’il est appelé à réparer de quoi qui pourrait être bien simple, il en est autrement à cause certains qui s’improvisent constructeurs.

Ça me rappels un truc qu’un ami mécanicien m’avait dit une fois: « le problème avec vous autres les « 22 » c’est que quand vous nous appelés, c’est que vous avez tout essayé et vous avez sûrement empirés le problème ».

Cet électricien se plaignait aussi que certains de ses collègues sont cri » » » » » »t lâche. Mais, maigre consolation, on a malheureusement ce problèmes dans toutes les branches des Forces. Résultat: les bon vaillants travaillent en double.

Enfin je réponds à une autre question qu’on me pose souvent à propos d’Infanterie 0010: dans quel bataillon du Royal 22ème Régiment exactement se déroule la BD.

J’ai toujours tenté d’être vague tant qu’à leur unité précise. Je le voulais ainsi. Recommencer depuis le tout début je tenterais peut-être même d’être vague sur leurs métier. Mais après presque 500 blagues, c’est un peu dure. Bon je supposes que pas mal de lecteurs auront deviné le bataillon. Plusieurs de mes amis l’ont deviné en remarquant de petits détails dans les décors ou certains dialogues. Et j’en dirais pas plus de ce côté.

Pour la compagnie, j’ai dû la préciser une fois pour faire une blague (voir strip 366 dans l’album « en rappel » sur la page Facebook de Infanterie 0010). Tant qu’au peloton, on verra. Et la section, dites-vous simplement que mes trois caporaux sont dans la même.

Jonathan Girard s'est enrôlé dans les Forces armées canadiennes en septembre 2005 et a rejoint le Royal 22e Régiment en juin 2006. Passionné de BD depuis toujours, il dessinait beaucoup lors des exercices avant finalement de se lancer et de rendre son travail public.

Les commentaires sont fermés.