15h52 (HNE) Chérif Chekatt, l’auteur de l’attentat de mardi contre le marché de Noël à Strasbourg, a été tué par la police jeudi soir dans le quartier Neudorf, a-t-on appris de source proche du dossier.

16h57 (HNE) Le groupe armé État islamique revendique l’attentat de Strasbourg via l’agence Amaq et qualifie son auteur, Cherif Chekatt, de “soldat de l’Etat Islamique”

La Corporation du Fort Saint-Jean prend soin de ses richesses

0
Le Collège militaire royal de Saint-Jean (CMRSJ) jouit d’un site exceptionnel avdc un parc d’arbres de toute beauté avec plusieurs arbres centenaires. (Corporation du Fort Saint-Jean)

Le Collège militaire royal de Saint-Jean (CMRSJ) jouit d’un site exceptionnel. La plupart d’entre vous connaissez ce site grâce à l’histoire qui a eu lieu à cet endroit ou grâce au Musée qui fait honneur au passé de nos patriotes.

Toutefois, ce même site possède une richesse de plus en plus convoitée de nos jours: un parc d’arbres de toute beauté avec plusieurs arbres centenaires.

Afin de conserver en santé ce parc, la Corporation du Fort St-Jean (CFSJ), mandatée pour la gestion du site du CMRSJ, a procédé en 2016 à un inventaire des arbres afin de pouvoir prendre des décisions éclairées en ce qui a trait à l’abattage des arbres potentiellement dangereux ou ceux qui ont une incidence dans la propagation d’une maladie ou d’un insecte néfaste tel que le plus connu actuellement: l’agrile du frêne.

Grâce à cet inventaire, la CFSJ a pu élaborer un programme de gestion détaillé pour l’ensemble de ses 1 207 arbres. Au total, 40 espèces d’arbres ont été inventoriées, soit 6 espèces de conifères et 34 espèces d’arbres feuillus.

L’espèce dominante sur le site est l’érable argenté, environ 22 % des arbres du site. Les six autres espèces dominantes sont respectivement le frêne de Pennsylvanie, l’épinette du Colorado, le peuplier deltoïde, le pin noir, l’érable de Norvège et
l’érable rouge.

Dès cette année, la CFSJ entreprend des activités de gestion de son parc d’arbres afin de conserver la santé de cette ressource et également dans le but d’augmenter le couvert végétal du site du CMRSJ permettant ainsi de réduire les îlots de chaleur.

Le mois de mai 2018 sera marqué par la plantation de plus de 201 arbres indigènes, soit 50 érables, 29 micocouliers, 2 noyers noirs, 4 mélèzes, 10 ostryers, 12 pins, 23 peupliers, 18 chênes, 44 saules et 9 tilleuls.

Pour ceux qui connaissent le site du CMR, un effort de plantation sera mis le long du ruisseau JackWood, près des terrains sportifs, afin de protéger ses rives et permettre aux spectateurs des activités sportives de se protéger du soleil. Les activités de plantation seront réalisées par l’entrepreneur paysager Pépinière Brown.

Les commentaires sont fermés.