Le ministre de la Défense Harjit Sajjan souligne un jalon du NORAD

0

En ce 60e anniversaire du Commandement de la défense aérospatiale de l’Amérique du Nord (NORAD), alors qu’une importante délégation canadienne était présente aux célébrations à Colorado Springs, le ministre canadien de la Défense Harjit Sajjan, retenu au pays, a toutefois souligné cet important jalon du NORAD.

«Aujourd’hui marque le 60e anniversaire du Commandement de la défense aérospatiale de l’Amérique du Nord (NORAD), officiellement créé pour mettre en place les conditions de défense et de sécurité du Canada et des États-Unis. Ce jalon important nous rappelle la relation de défense unique et durable de nos nations. Elle témoigne non seulement de notre engagement commun et de longue date en faveur de la sécurité de nos citoyens, mais aussi du lien indissoluble entre alliés. En termes simples, le NORAD démontre que nous sommes plus forts lorsque nous travaillons ensemble.

«Depuis sa création en 1958, le NORAD a fait preuve d’une vigilance inébranlable, surveillant de près l’aérospatiale nord-américaine à la recherche de dangers potentiels. En 2006, le NORAD a élargi sa mission pour inclure l’alerte maritime afin d’accroître la sécurité des voies navigables et des ports au Canada et aux États-Unis. Le NORAD continue de s’adapter à l’évolution des paysages et des menaces à mesure que nos deux pays continuent de collaborer à la recherche de moyens novateurs pour assurer la sécurité des Nord-Américains pendant des décennies à venir.

«Dans le cadre de la politique de défense du Canada, Protection, Sécurité, Engagement, nous sommes déterminés à continuer de travailler en partenariat avec les États-Unis envers la sécurité de notre continent partagé. J’aimerais profiter de l’occasion pour rendre hommage aux femmes et aux hommes courageux des Forces armées canadiennes qui nous ont fièrement et inlassablement aidés à rester forts au pays et en sécurité en Amérique du Nord.

«Au nom du gouvernement du Canada, je souligne le 60e anniversaire du NORAD alors que nous rendons hommage à notre passé, gardons le présent et protégeons l’avenir.»

Le premier ministre Jutin Trudeau, lui aussi à Québec pour le grand retour des Voltigeurs de Québec dans leur historique manège militaire remodernisé, a tenu également à saluer le 60e anniversaire du Commandement de la défense aérospatiale de l’Amérique du Nord (NORAD), notant que «Le 12 mai 1958, le Canada et les États-Unis ont officiellement convenu de faire ensemble ce que deux pays n’avaient jamais fait auparavant, et n’ont fait depuis. Ils ont décidé de se confier la défense et la sécurité de leurs pays et de leurs citoyens.», et déclarant que «La clé du succès du NORAD réside dans sa capacité à évoluer et à relever les nouveaux défis ainsi qu’à saisir les nouvelles opportunités. Nous pouvons être certains qu’il continuera de s’adapter aux besoins qui se présenteront à l’avenir.»

Les célébrations à Colorado Springs marquaient l’anniversaire de la première signature de l’Accord de NORAD entre le Canada et les États-Unis, le 12 mai 1958. L’accord initial plaçait les capacités de défense aérienne des deux nations sous un commandement binational.

Soixante ans plus tard, c’est toujours le seul commandement binational avec un partenariat qui continue d’évoluer.

Son objectif initial était au départ de surveiller et de défendre l’espace aérien de l’Amérique du Nord en repérant les objets aériens artificiels, tels que les satellites et les missiles, et en signalant toute attaque externe contre le continent à l’aide d’aéronefs ou de missiles.

Le NORAD a ensuite évolué en réponse à de nouvelles menaces, tant internes qu’externes, et il est maintenant responsable de la surveillance aérospatiale, du contrôle aérospatial et des alertes maritimes à la défense de l’Amérique du Nord.

Pour souligner le 60e anniversaire du Commandement de la défense aérospatiale de l’Amérique du Nord (NORAD), même si le ministre canadien de la Défense était retenu à Québec, une imposante délégation canadienne comprenant Seamus O’Regan, ministre des Anciens Combattants et ministre associé de la Défense nationale, Andrew Leslie, secrétaire parlementaire du ministre des Affaires étrangères (relations canado-américaines), le général Jonathan Vance, chef d’état-major de la Défense et Jody Thomas, sous-ministre de la Défense nationale, a participé aux événements officielles et aux célébrations à Colorado Springs les 11 et 12 mai 2018.

Le 11 mai, le Commandement de la défense aérospatiale de l’Amérique du Nord a dévoilé un cairn commémoratif à l’extérieur du bâtiment du quartier général du NORAD et du Northern Command, sur la base aérienne de Peterson, au Colorado.

Le cairn honore les hommes et les femmes militaires canadiens qui sont décédés alors qu’ils servaient au NORAD. Le placement et le dévouement du cairn ont été menés conjointement avec le 60e anniversaire du NORAD.

Et le 12 mai, La cérémonie et la présentation de mission ont nota, ont mis en vedette l’équipe de démonstration aérienne du Canada, les Snowbirds et la Musique de l’Aviation royale du Canada, «MACH 4».

Les commentaires sont fermés.