Le ministre Sajjan participera à Singapour au Dialogue au Shangri-La 2018

0
Le ministre de la Défense, Harjit Sajjan, au Dialogue au Shangri-la en 2016. (Archives/Défense nationale)

Le ministre canadien de la Défense, Harjit Sajjan, s’apprête à participer à des réunions sur la sécurité et la défense à Singapour, au Vietnam et à Bruxelles.

Le ministre Sajjan sera à Singapour du 1er au 3 juin 2018 pour participer au Sommet annuel de l’Institut international d’études stratégiques (IISS) sur la sécurité en Asie, aussi connu sous le nom de Dialogue au Shangri-La.

Premier sommet de la défense dans la région de l’Asie-Pacifique, le Dialogue au Shangri-La réunit des ministres, des délégués et des experts de la défense de plus de 50 pays. C’est le Premier ministre indien Narendra Modi, qui prononcera le discours inaugural du sommet cette année.

Au cours du Sommet, le ministre canadien prendra pour sa part la parole dans le cadre d’une rencontre d’un groupe d’experts sur le désamorçage de la crise en Corée du Nord (De-escalating the North Korean Crisis), qui se tiendra le matin du 2 juin et réunira, outre le ministre Sajjan, le ministre de la Défense sud-coréen, Song Youngmoo, et le ministre de la Défense du Japon, Itsunori Onodera.

Il participera également, un peu plus tard ce jour là à une autre rencontre d’un groupe d’experts, cette fois sur la détermination de l’évolution de l’ordre de sécurité en Asie (Shaping Asia’s evolving security order), en compagnie des ministre vietnamien, indonésien et autralien de la Défense, le général Ngo Xuan Lich, le général (ret) Ryamizard Ryacudu et Mme Marise Payne.

Le ministre participera également à une série de réunions bilatérales.

En après-midi, se tiendra également une rencontre sur la sécurité et la crise humanitaire dans l’État de Rakhine au Myanmar où on retrouvera, notamment, le conseiller birman à la sécurité nationale, U Thaung Tun, et chef du renseignement militaire bengalais, le major-général Md Saiful Abedin.

Le Canada, qui a adopté face à la crise humanitaire et sécuritaire au Myanmar une stratégie exhaustive fondée sur les recommandations formulées dans le rapport final de l’envoyé spécial du premier ministre auprès du Myanmar, Bob Rae, et dirige plusieurs initiatives pour venir en aide aux réfugiés, en plus d’être l’un des plus importants donneurs d’aide, devrait s’intéresser de près à cette rencontre même s’il n’y participe pas à titre d’expert.

Après son voyage à Singapour, le ministre Sajjan se rendra au Vietnam les 4 et 5 juin, où il rencontrera certains des responsables de la sécurité et de la défense les plus influents du Vietnam. Il s’agira de la toute première visite au Vietnam d’un ministre canadien de la Défense.

Du Vietnam, le ministre Sajjan se rendra à Bruxelles, les 7 et 8 juin, pour participer à la réunion des ministres de la Défense de l’OTAN et à la réunion ministérielle de lutte contre Daech.

Les commentaires sont fermés.