Les Rangers canadiens ont veillé sur la Tombe du Soldat inconnu pour la première fois

0
Trois rangers canadiens s’éloignent de la Tombe du Soldat inconnu après la rotation horaire des sentinelles, dans le cadre du Programme national des sentinelles. (Dawnieca Palma, AP COIC)

Cette année au Monument commémoratif de guerre du Canada les Rangers canadiens ont veillé pour la première fois sur la Tombe du Soldat inconnu.

Le Programme national des sentinelles (PNS), qui consiste en la mise en place de sentinelles autour de la Tombe du Soldat inconnu, rend hommage aux Canadiens qui ont servi dans les deux guerres mondiales, ainsi qu’à ceux qui ont contribué à la longue tradition militaire du Canada jusqu’à nos jours.

La présence des sentinelles vise à sensibiliser le public au fait que la Tombe du Soldat inconnu doit être traitée avec dignité et respect et des membres des Forces armées canadiennes montent ainsi la garde de 9 h à 17 h, du 9 avril au 10 novembre de chaque année.

Cette année, Du 10 au 25 juin 2018, les Rangers canadiens ont effet pour une toute première fois de leur histoire désigné des sentinelles pour monter la garde au Monument commémoratif de guerre du Canada.

Les Rangers canadiens font partie de la Réserve des Forces armées canadiennes (FAC). Ils travaillent dans les régions éloignées où ils fournissent des forces mobiles autosuffisantes et dotées d’équipement léger pour appuyer les opérations des FAC en matière de sécurité nationale et de sécurité publique au sein du Canada. Ils s’entraînent régulièrement avec d’autres membres des FAC pour demeurer prêts.

Ils effectuent des patrouilles, signalent,les activités ou les phénomènes inhabituels, recueillent des données locales d’importance pour les FAC, effectuent des tâches liées à la souveraineté ou à la sécurité nationale, aident aux efforts de recherche et de sauvetage, et aident lors de catastrophes naturelles comme les feux de forêt et les inondations.

Les Rangers canadiens, entend-on souvent, sont les yeux et les oreilles des Forces armée canadiennes dans le Nord.

La Tombe du Soldat inconnu a été créée en hommage aux 116 000 Canadiens et plus qui ont sacrifié leur vie dans la défense de la paix et de la liberté.

En mai 2000, la dépouille d’un militaire canadien non identifié ayant péri durant la Première Guerre mondiale a été rapatriée de la France et inhumée, dans le cadre d’une grande cérémonie, dans une tombe spéciale devant le Monument commémoratif de guerre du Canada, à Ottawa.

Le Soldat inconnu représente tous les Canadiens, de la Marine, de l’Armée, de la Force aérienne ou de la marine marchande, qui ont péri ou qui pourraient périr pour leur patrie dans tout conflit – passé, présent et futur.

Les commentaires sont fermés.