Le ministre Sajjan marque le début de la coupe de l’acier pour le premier Navire de soutien interarmées

0
Le ministre de la Défense nationale Harjit Sajjan procède à la première coupe de l’acier du premier navire ravitailleur de la classe Protecteur. (Seaspan)

Comme l’indique la politique de défense du ministère de la Défense nationale, Protection, Sécurité, Engagement, le gouvernement du Canada s’est engagé à livrer ces deux nouveaux navires de ravitaillement à la Marine royale canadienne pour faire partie de leurs futurs groupes opérationnels navals.

Aujourd’hui, le ministre de la Défense, Harjit S. Sajjan, a participé à une cérémonie de coupe d’acier pour les futurs Navires de soutien interarmées (NSI) de la Marine royale canadienne (MRC). Au sommet de leurs activités, les travaux sur les NSI contribueront à maintenir quelque 1 000 emplois hautement qualifiés au Chantier naval de Seaspan à Vancouver.

Les NSI constituent des éléments essentiels à la réussite des missions des Forces armées canadiennes, tant à l’échelle nationale qu’à l’échelle internationale. La présence de navires de guerre de ravitaillement augmente la portée et l’endurance des opérations du groupe opérationnel naval en mer, ce qui permet aux navires de rester en mer pendant de longues périodes sans avoir se rendre à terre pour être ravitailler. Les navires accueilleront chacun environ 240 marins pendant leur séjour en mer et constituent un élément clé de la future flotte complète de la MRC.

Ces navires de guerre permettront à nos combattants de surface de rester en mer plus longtemps et d’appuyer nos marins dans l’exécution de leurs missions pour les décennies à venir.

Citations

« Aujourd’hui marque une étape importante pour les femmes et les hommes qui servent dans la Marine royale canadienne alors que nous débutons la construction d’un autre élément de notre marine océanique. Les Navires de soutien interarmées constitueront des atouts essentiels pour le Canada et contribueront grandement au succès futur de nos opérations. »

L’honorable Harjit S. Sajjan, inistre de la Défense nationale

« Je suis fière du travail que notre gouvernement a accompli avec le Chantier naval de Seaspan afin de trouver des solutions innovatrices pour accélérer la construction des navires de soutien interarmées de notre marine. Nous allons continuer de travailler avec nos partenaires de la Stratégie nationale de construction navale pour bâtir une industrie navale canadienne dynamique et viable.»

L’honorable Carla Qualtrough, Ministre des Services publics et de l’Approvisionnement

En bref

· Les deux NSI remplaceront les anciens navires auxiliaires de ravitaillement d’huile.

· Le début de la construction du NSI en juin 2018 se traduira par la livraison du premier NSI en 2022-2023 et du second en 2023-2024.

· Après le navire de patrouille extracôtier et de l’Arctique, le NSI est la deuxième classe de navires de la Marine royale canadienne à commencer la construction dans les chantiers navals canadiens, dans le cadre de la Stratégie nationale de construction navale.

· Les Navires de soutien interarmées de classe Protecteur appuieront les opérations navales et terrestres, qu’il s’agisse d’opérations de combat, d’aide humanitaire ou de secours en cas de catastrophe naturelle, en livrant du carburant et d’autres fournitures essentielles aux navires en mer, en offrant des services médicaux et dentaires et en fournissant des installations pour la réparation d’hélicoptères et d’équipement.

· Le Navire de soutien interarmées sera désigné comme navire de la classe Protecteur, en reconnaissance du service distingué et remarquable fourni par les anciens navires de la classe Protecteur, dont le dernier a été retiré du service en 2015.

Les commentaires sont fermés.