Attaque déjouée contre un soldat devant le Parlement à Ottawa

0

Un homme aurait tenté de poignarder un soldat ce matin durant la cérémonie de la relève de la garde, ont confirmé à 45eNord.ca plusieurs corps de police et le ministère de la Défense nationale.

Un porte-parole du Service de protection parlementaire a précisé que l’homme a été arrêté par le Service de protection parlementaire et que les rapports indiquant que le suspect portait un couteau au moment de l’incident sont « inexacts ».

« Un petit couteau de poche a été retrouvé à proximité du suspect après son arrestation ».

Le suspect a été livré au Service de police d’Ottawa qui dirige l’enquête.

En début de soirée, la police l’a identifié comme étant Jesse Mooney, 24 ans. Il est accusé d’agression et de manquement aux conditions de l’ordonnance de probation. Les enquêteurs disent avoir déterminé qu’il s’agit d’un incident isolé. Il sera devant les tribunaux demain.

Le ministère de la Défense nationale a écrit quant à lui dans un email à 45eNord.ca que l’incident a eu lieu à 10h15 durant la cérémonie de la relève de la garde et que l’homme était armé d’un couteau.

« Grâce à la réaction rapide de nos soldats, de la GRC et des Services de protection parlementaire, la menace potentielle a été identifiée et neutralisée. Personne n’a été blessé lors de cet incident », indique le ministère, qui nous a aussi précisé que la prochaine cérémonie de la relève de la garde, ce mardi 24, aura bel et bien lieu normalement.

Le ministre de la Défense nationale, Harjit Sajjan, a indiqué dans un tweet avoir été informé de la situation et se dit soulagé que personne n’ait été blessé. Il remercie toutes celles et ceux qui ont su réagir très rapidement.

La relève de la garde a lieu tous les matins de l’été, du 24 juin au 23 août, à 10h.

La première cérémonie de la relève de la garde a eu lieu sur la colline du Parlement il y a 58 ans, le 2 juillet 1959. Elle avait été présentée par le Regiment of Canadian Guards, un régiment de la Force régulière des Forces armées canadiennes. Le Détachement des services d’honneur sera plus tard composé des deux régiments de réservistes, les Governor General’s Foot Guards, d’Ottawa et les Canadian Grenadier Guards, de Montréal. De nos jours, la Garde de cérémonie est constituée de soldats appartenant à diverses unités de partout au Canada qui adoptent les coutumes et traditions de ces deux régiments de garde.

Cet incident rappelle bien sûr octobre 2014, lorsqu’un tireur avait tué le caporal Nathan Cirillo, posté devant le Monument commémoratif de guerre, avant d’entrer dans l’édifice du parlement, où il fut abattu par des agents de sécurité.

On attend d’en savoir plus au cours des prochaines heures sur l’identité de la personne et ses motivations.

Fondateur de 45eNord.ca, Nicolas est passionné par la «chose militaire». Il suit les Forces armées canadiennes lors d'exercices ou d'opérations, au plus près de l'action. #OpNANOOK #OpATTENTION #OpHAMLET #OpREASSURANCE #OpUNIFIER #OpIMPACT #OpLENTUS

Les commentaires sont fermés.