C’est vraiment Fortissimo sur la Colline du Parlement ! (PHOTOS/VIDÉO)

0

Une nouvelle fois, comme chaque année depuis 22 ans maintenant, la Garde de cérémonie se fait l’hôte de Fortissimo, une représentation militaire et musicale impressionnante, sur la Colline du Parlement.

Devant des milliers de curieuses et de curieux, le concert a lieu sur la pelouse de la Colline du Parlement de 19h à 21h chacun des trois soirs des représentations (19, 20 et 21 juillet), et est agrémenté de divers tirs de canons et de fusils.

Fortissimo est un concert militaire gratuit, comprenant une cérémonie du crépuscule, spécialement conçu pour se dérouler sur la Colline du Parlement depuis 1997. Il met en vedette des musiques militaires, des corps de cornemuses, des artistes invités et des soldats de la Garde de cérémonie.


Voir la vidéo sur Youtube >>

Le major Stéphane Tremblay, membre du Royal 22e Régiment a qui on a donné la chance de commander les 400 membres de la Garde de cérémonie, a expliqué en entrevue avec 45eNord.ca peu avant la première représentation que tout comme l’ensemble des unités à travers le pays, le plein emploi dans chaque Province réduit le bassin de potentiels candidats et que son plus grand défi est justement d’arriver à attirer les meilleurs des meilleurs.

La sélection des membres se fait durant l’hiver précédent la saison du spectacle et les pratiques pour Fortissimo commencent deux mois avant.

Quelques minutes avant de commencer, le commandant de la Garde de cérémonie disait forcément sentir un peu de nervosité chez les musiciens. « C’est des artistes qui donnent un spectacle. Alors on se sent toujours un peu nerveux au départ, mais comme toujours, on a eu de bonnes pratiques, on est l’armée après tout, alors on est très confiant que cela va se dérouler rondement ce soir ».

Assistant comme invitée au spectacle pour la première fois, la commodore Geneviève Bernatchez, Juge avocat général des Forces armées canadiennes, a justement confié après le spectacle à 45eNord.ca avoir trouvé la performance « très belle ». « C’est un bel hommage à notre passé, qu’il faut voir au présent », conclue-t-elle.

Cette année, en plus du corps de cornemuses et tambour, des danseurs écossais, de la musique de la Garde de cérémonie, le United States Army Old Guard Fife and Drum Corps a été invité a participé et a impressionné le public par leur sens du rythme.

C’est évidemment avec l’ouverture 1812 de Tchaïkovski que s’est conclu la partie musicale de Fortissimo, suivi de la cérémonie du crépuscule avec feu de joie et retrait du drapeau canadien.

Fortissimo, c’est encore deux soirs, ce vendredi 20 et samedi 21 juillet !

Fondateur de 45eNord.ca, Nicolas est passionné par la «chose militaire». Il suit les Forces armées canadiennes lors d'exercices ou d'opérations, au plus près de l'action. #OpNANOOK #OpATTENTION #OpHAMLET #OpREASSURANCE #OpUNIFIER #OpIMPACT #OpLENTUS

Les commentaires sont fermés.