Le lieutenant-général Lanthier arrive à la tête de l’Armée canadienne (PHOTOS)

0

Aujourd’hui, sur la Colline du Parlement, le lieutenant‑général Jean‑Marc Lanthier a assumé son nouveau poste de commandant de l’Armée canadienne à la suite du lieutenant‑général Paul Wynnyk. La cérémonie a été présidée par le général Jonathan Vance, chef d’état‑major de la Défense.

Avant sa nomination comme commandant de l’Armée canadienne, le lieutenant‑général Lanthier était Chef de programme. Le lieutenant‑général Wynnyk assumera les fonctions de vice‑chef d’état‑major de la Défense.

L’Armée canadienne est la composante terrestre des Forces armées canadiennes, et le plus grand des trois éléments de commandement. L’Armée canadienne prépare des soldats bien dirigés, bien entraînés et bien équipés afin de protéger les Canadiens et les intérêts canadiens au pays et à l’étranger.

Citations

« Sous la direction du lieutenant‐général Wynnyk, l’Armée canadienne s’est tenue prête à défendre les intérêts des Canadiens au pays et à l’étranger. Je salue son engagement indéfectible à l’égard des soldats et du Canada. Je souhaite aussi bon succès au lieutenant‑général Lanthier, qui assume le commandement de l’Armée canadienne. Je suis convaincu qu’il servira notre Armée avec professionnalisme et distinction. »

Harjit S. Sajjan, ministre de la Défense nationale

« J’aimerais féliciter le lieutenant‐général Wynnyk pour ses nouvelles fonctions, et le remercier pour son engagement et son fort leadership en tant que commandant de l’Armée canadienne au cours des deux dernières années. J’applaudis ses efforts pour renforcer la Réserve de l’Armée et sa détermination à faire en sorte que nos soldats reçoivent le meilleur entraînement possible pour répondre aux exigences des opérations. Je tiens à féliciter le lieutenant‑général Lanthier pour sa nomination comme commandant de l’Armée canadienne, et j’ai pleine confiance qu’il a les capacités voulues pour mener l’Armée canadienne vers l’avenir. »

Général Jonathan Vance, chef d’état­‑major de la Défense

« Je suis profondément honoré d’avoir cette chance incroyable de commander l’Armée canadienne et de diriger ses fiers soldats. J’ai hâte de tirer parti du travail acharné et des réussites du lieutenant‐général Wynnyk pour garantir que l’Armée canadienne est prête à atteindre l’excellence dans tout ce qu’elle fait. »

Lieutenant‐général Jean-Marc Lanthier, commandant de l’Armée canadienne

« Ce fut un privilège et un honneur de servir comme commandant de l’Armée canadienne et de travailler aux côtés des militaires, hommes et femmes, exceptionnels et professionnels qui servent et qui se sacrifient pour protéger et défendre notre nation. Je remercie chacun de nos soldats, de nos civils et leurs familles pour le travail qu’ils font à l’appui du Canada et de tous les Canadiens et Canadiennes. »

Lieutenant‐général Paul Wynnyk, commandant sortant de l’Armée canadienne

Faits en bref

Le lieutenant‐général Lanthier a servi à divers postes de commandement et d’état‑major, dont le commandement de la 2e Division du Canada/Force opérationnelle interarmées (Est) et du Centre de doctrine et d’instruction de l’Armée canadienne; il a aussi été Directeur – Besoins en ressources terrestres et, plus récemment, Chef de programme. Ses nombreux déploiements opérationnels comprennent trois missions en ancienne Yougoslavie; deux en Afghanistan, dont l’une où il a servi comme commandant de l’Équipe de liaison et de mentorat opérationnel, et une en Haïti où il était commandant adjoint canadien de la Force opérationnelle interarmées.

Le lieutenant‐général Wynnyk a servi à diverses fonctions, sur les plans national et international. Avant d’assumer le commandement de l’Armée canadienne en 2016, il était commandant du renseignement des Forces canadiennes.

La cérémonie de passation du commandement a eu lieu sur la Colline du Parlement et elle comprenait un contingent de 100 soldats et corps de cornemuse constitué de membres de la Garde de cérémonie provenant des Governor General’s Foot Guards, des Canadian Grenadier Guards et de plusieurs autres unités. Des équipements militaires ont aussi été mis en montre durant l’événement.

Le lieutenant‐général Lanthier, en plus de devenir le commandant de l’Armée canadienne, deviendra aussi le nouveau Champion des peuples autochtones de la Défense. Ce poste est assumé par le commandant de l’Armée canadienne depuis dix ans.

L’Armée canadienne est le plus grand élément des Forces armées canadiennes, et elle est constituée de :

  • 23 500 soldats à temps plein au sein de la Force régulière;
  • 19 000 soldats à temps partiel au sein de la Force de réserve;
  • 5 000 Rangers qui servent dans les régions peu populeuses, nordiques, côtières et isolées du Canada;
  • 3 000 employés civils qui appuient l’Armée.

Les commentaires sont fermés.