Liban: des chars d’assaut dans la mer pour attirer les plongeurs

0
Une ONG au Liban a fait immerger samedi dans la mer méditerranée dix chars et véhicules militaires, au large de la ville de Saïda, au sud de Beyrouth. (MAHMOUD ZAYYAT/AFP)

Comment attirer les amateurs de plongée sous-marine ? Une ONG au Liban a fait immerger samedi dans la mer méditerranée dix chars et véhicules militaires, au large de la ville de Saïda, au sud de Beyrouth.

À trois kilomètres de la côte, une grue immense montée sur un bateau a déchargé un à un et lâché dans l’eau les chars et véhicules blindés offerts par l’armée libanaise pour la création de ce «parc sous-marin», a constaté un photographe de l’AFP.

Le projet a été lancé par une ONG locale, Les amis des côtes de Saïda, en partenariat avec la municipalité, dans l’objectif d’attirer les plongeurs sous-marins et de développer le tourisme.

«Ce sera un paradis pour les plongeurs, et un lieu où va se développer la flore sous-marine», s’enthousiasme un représentant de l’ONG, Kamel Kozbar, puisque des algues vont s’installer sur ces véhicules.

Petit détail qui ne manque pas de piquant : les chars ont été placés de telle sorte que les canons pointent dans la direction d’Israël, « en solidarité avec le peuple palestinien », explique M. Kozbar.

Israël et le Liban sont toujours techniquement en guerre. L’histoire des deux pays a été marquée par de nombreux conflits, tandis que l’État hébreu avait occupé de 1978 à 2000 le sud du pays.

Les commentaires sont fermés.