Le NCSM St. John’s revient à Halifax après avoir participé à l’opération REASSURANCE

0
Le NCSM St. John’s. (Wikimédia Commons)

Le Navire canadien de Sa Majesté (NCSM) St. John’s est revenu aujourd’hui à Halifax, après un déploiement de six mois dans le cadre de la rotation 8 de l’opération REASSURANCE, au sein des 1er Groupe maritime permanent OTAN (SNMG1) et du 2e Groupe maritime permanent OTAN (SNMG2).

Le NCSM St. John’s a rejoint le SNMG1 le 18 janvier 2018, pour ensuite participer à des exercices de l’OTAN visant à renforcer la capacité des pays alliés à mener efficacement des opérations maritimes multinationales. Il a navigué dans la mer Baltique, l’océan Atlantique Nord et la mer Méditerranée dans le cadre des exercices DYNAMIC GUARD, DYNAMIC SHIELD et JOINT WARRIOR 18.

De plus, le NCSM St. John’s a appuyé le SNMG2 dans le cadre de l’opération SEA GUARDIAN de l’OTAN, dans la mer Méditerranée orientale. Durant cette activité, il a aidé l’OTAN à établir un environnement sûr et sécuritaire pour les navires civils se déplaçant dans la Méditerranée et l’Atlantique Nord.

L’opération REASSURANCE concerne les activités que mènent les Forces armées canadiennes à l’appui des mesures d’assurance et de dissuasion de l’OTAN. Elles fournissent des capacités militaires pour l’instruction, les exercices, les démonstrations et les tâches assignées par l’OTAN.

Citations

« Le NCSM St. John’s a participé à de vastes missions opérationnelles et exercices multinationaux avec d’autres navires des pays alliés. Nous avons patrouillé dans la mer Baltique, la mer du Nord, la mer de Norvège et la mer Méditerranée; nous avons traversé l’Atlantique Nord et le cercle polaire; et nous avons parcouru plus de 40 500 milles nautiques en partant d’aussi loin que la côte de l’Afrique du Nord pour atteindre l’Extrême-Arctique, au large de Bodo, en Norvège. Nous sommes maintenant à la fin du déploiement et nous avons hâte de retrouver nos familles et nos amis, après avoir passé tout ce temps loin de chez nous. »
Le capitaine de frégate Gord Noseworthy, commandant du NCSM St. John’s

« Depuis janvier 2018, les marins du NCSM St. John’s travaillent sans relâche sur la scène internationale pour montrer à quel point ils sont professionnels, dévoués et déterminés à exceller en mer. Aux côtés de leurs alliés et partenaires de l’OTAN dans le théâtre euro‑atlantique, ils ont été des ambassadeurs exceptionnels du Canada et de la Marine royale canadienne. Il est aussi essentiel que nous reconnaissions le soutien formidable de leurs familles, qui ont contribué directement au succès du St. John’s durant cette opération. Bravo Zulu. »
Vice‑amiral Ron Lloyd, commandant de la Marine royale canadienne

Faits en bref

Durant son déploiement de six mois dans le cadre de l’opération REASSURANCE, le NCSM St. John’s a collaboré étroitement avec 12 marines et a visité 11 ports dans huit pays.

Il s’agissait de la deuxième rotation à laquelle participait le NCSM St. John’s dans le cadre de l’opération REASSURANCE. Il y avait déjà pris part de janvier 2016 à juillet 2017.

Le NCSM St. John’s sera remplacé par le NCSM Ville de Québec, qui a quitté Halifax le 18 juillet 2018 pour aller rejoindre le 2e Groupe maritime permanent OTAN, l’une des forces maritimes de réaction immédiate de l’OTAN, qui se dirige vers la mer Méditerranée. Le retour au pays du NCSM St. John’s marque aussi le dernier déploiement de l’hélicoptère CH-124 Sea King dans le cadre de l’opération REASSURANCE.

Les groupes maritimes permanents OTAN sont des forces maritimes multinationales intégrées qui comprennent des navires des différents pays formant le noyau de la force maritime de réaction de cette organisation. Ces navires sont à la disposition de l’OTAN pour accomplir diverses tâches allant des exercices aux missions opérationnelles. En plus d’aider à assurer la présence de l’Alliance, ils manifestent leur solidarité, mènent des visites diplomatiques routinières dans les pays membres ou non, appuient l’engagement envers les partenaires et offrent une variété de capacités maritimes militaires dans le cadre des missions en cours.

Les commentaires sont fermés.