Passation de pouvoir au 2e Bataillon Royal 22e Régiment (PHOTOS/VIDÉO)

0

Le lieutenant-colonel Victor Bertrand a pris la place du lieutenant-colonel Philippe Bourque à titre de commandant du 2e Bataillon, Royal 22e Régiment (2 R22eR) et la Citadelle de Québec, durant une cérémonie à la Citadelle de Québec, présidée par le colonel Stéphane Boivin, commandant du 5e Groupe-brigade mécanisé du Canada.

Originaire de Québec, le lieutenant-colonel Bertrand s’est enrôlé dans les Forces armées canadiennes en 1999. Il a depuis occupé différents postes lui permettant d’acquérir de nombreuses connaissances et compétences en leadership. Il a par exemple assumé diverses fonctions de commandement au 1er Bataillon, Royal 22e Régiment. Le lieutenant-colonel Bertrand a servi en Afghanistan à deux reprises. Diplômé du Collège militaire royal de Kingston, il possède un baccalauréat en histoire, une maîtrise en études sur la conduite de la guerre et une maîtrise en études de la défense.

En tant que commandant, le lieutenant-colonel Bertrand dirigera environ 650 fantassins du 2e Bataillon, Royal 22e Régiment répartis sur la Base Valcartier et à la Citadelle de Québec. D’ici l’été 2019, sa priorité sera sans conteste de maintenir ses troupes en état de haute disponibilité opérationnelle afin qu’elles soient prêtes à se déployer en mission sur demande du gouvernement fédéral. L’Europe de l’Est attend justement les troupes du bataillon pour 2019.

Après un premier défilé, lieutenant-colonel Bourque en tête, les commandants entrants et sortants ont signé les parchemins officialisant la transition, et c’est le colonel Stéphane Boivin accompagné du lieutenant-général (ret.) Richard Evraire, colonel du Royal 22e Régiment qui ont apposé à leur tour leur signatures. Puis ce fut au tour du lieutenant-colonel Bertrand de défiler à son tour sur le terrain de parade de la Citadelle, ce haut-lieu de l’Histoire militaire canadienne et de l’Histoire canadienne tout court!

En interview pour 45eNord.ca, le commandant sortant a expliqué que les deux années écoulées ont été extrêmement riches sur le plan personnel et professionnel. « Ça passe extrêmement vite, mais il se passe beaucoup de choses. Deux ans de vie militaire ça a pas d’équivalence! L’accomplissement est là avec ce bataillon avec tout ce qu’on a fait durant les 2 dernières années. »

Pour sa part, le lieutenant-colonel Bertrand rappelle qu’avec les différents déploiements à venir, « on va être axé sur les différents mandats opérationnels à venir. Je me considère extrêmement chanceux d’avoir été choisit pour ce poste-là et de succéder au lieutenant-colonel Bourque. J’arrive avec une équipe qui est solide, prête, cohésive et je sais qu’on va pouvoir bâtir quelque chose sur des bases extrêmement solides. C’est un plaisir d’arriver au 2e Bataillon dans l’état dans lequel il est en ce moment ».

Le 2e Bataillon compte sur un effectif d’environ 650 militaires œuvrant principalement sur la Base Valcartier, mais aussi à la Citadelle de Québec, avec la fameuse Garde en Rouge, que tous peuvent voir en ce moment.

« Notre ressource la plus précieuse c’est notre personnel », rappelle enfin le commandant sortant qui, en tant que père de quatre enfants, a tenu à recommander à son successeur de « commander avec le cœur » et de « combattre avec la tête ».

Fondateur de 45eNord.ca, Nicolas est passionné par la «chose militaire». Il suit les Forces armées canadiennes lors d'exercices ou d'opérations, au plus près de l'action. #OpNANOOK #OpATTENTION #OpHAMLET #OpREASSURANCE #OpUNIFIER #OpIMPACT #OpLENTUS

Les commentaires sont fermés.