Conclusion de l’enquête sur le CH-146 Griffon qui avait laissé tomber un radeau sur une maison

0
Lors de la chute d’un radeau pneumatique d’un CH-146 Griffon qui participait à l’exercice Southern Breexe le 28 février 2018, une maison de Miami a subi des dommages au niveau du toit et d’une chambre. (MDN)

L’enquête de l’autorité des enquêtes sur la navigabilité au ministère de la Défense nationale concernant un incident survenu le 28 février 2018 à Opa Locka, en Floride, lorsqu’un radeau de sauvetage s’est détaché d’un hélicoptère CH-146 Griffon et est tombé sur une maison, n’a pas pu déterminer la raison exacte pour laquelle le radeau s’est détaché.

L’hélicoptère de sauvetage CH-146 Griffon participait à des exercices d’entraînement en Floride et retournait à une base aérienne de la garde côtière américaine le 28 février 2018 lorsque un radeau pneumatique s’en est détaché pour aller s’écraser sur le toit d’une résidence de Miami.

Une femme dormait dans son logement lorsque le bateau a fracassé le toit et fait «exploser» son ventilateur de plafond. Elle a comparé le bruit à celui d’une explosion.

L’incident avait été signalé à la police locale qui a aidé le personnel de l’Aviation royale canadienne à récupérer le radeau de sauvetage de la maison touchée. L’occupante de la maison a subi des blessures mineures et la maison a subi des dommages au niveau du toit et d’une chambre. L’équipage n’a pas été blessé et l’appareil n’a pas été endommagé.

L’incident impliquait un hélicoptère Griffon du 424e Escadron de transport et de sauvetage (configuration de recherche et sauvetage) avec une équipe de six personnes opérant à partir de l’aéroport Opa-Locka, près de Miami, en Floride, précise la Défense nationale dans un résumé de l’enquête publié aujourd’hui et intitulé «Épilogue»

La raison exacte pour laquelle la ceinture sous-abdominale fixant le radeau de sauvetage du CH-146 Griffon qui avait laisse tomber un radeau sur une maison

La mission faisait partie de l’exercice «Southern Breeze» et a été effectuée en tant que vol de compétence pilote et en tant que vol d’entraînement pour un mécanicien de bord en formation. La mission consistait principalement à effectuer des manœuvre de hissage au dessus de l’eau à l’aide du treuil.

À l’approche de la zone de contrôle de l’aéroport d’Opa-Locka après la mission, dit le résumé de l’enquête, l’équipage a commencé les vérifications avant l’atterrissage lorsque le radeau de sauvetage a quitté l’avion par inadvertance. Le mécanicien de bord instructeur a fait le suivi visuel du radeau, qui est tombé d’environ 500 pieds au-dessus du sol et qui a heurté le toit d’une maison. L’équipage a survolé la maison pour marquer son emplacement, puis a continué jusqu’à l’aéroport pour l’atterrissage.

L’enquête a porté sur la façon dont l’équipement est sécurisé dans l’aéronef pendant une mission. La raison exacte pour laquelle la ceinture sous-abdominale fixant le radeau de sauvetage fut détachée n’a pas pu être déterminée.

Même si la raison exacte pour laquelle la ceinture fixant le radeau n’a pu être déterminée, des mesures préventives prises depuis ont été axées sur la sécurisation de l’équipement et les procédures de sécurisation, ainsi que sur la configuration de l’aéronef lors du survol des zones habitées.

Les commentaires sont fermés.