La Force opérationnelle aérienne Mali maintenant pleinement opérationnelle

0
Un hélicoptère CH-146 Griffon survole le taxiway en prévision d’un départ du camp Castor à Gao, au Mali, le 2 août 2018. (Cplc Jennifer Kusche/Caméra de combat des Forces canadiennes)

Tel que prévu, la Force opérationnelle aérienne Mali a maintenant atteint en ce 15 août sa pleine capacité opérationnelle et les Forces armées canadiennes sont dorénavant prêtes à accomplir leur principal mandat dans le cadre de l’Opération PRESENCE: soutenir pleinement la MINUSMA en effectuant diverses tâches.

Déjà le 1er août, les soldats canadiens avaient terminé tel qu’ils l’avaient planifié la validation de leur entraînement et étaient prêts à commencer à effectuer des évacuations sanitaires et à soutenir les troupes de la Mission des Nations Unies au Mali(MINUSMA) sur le terrain.

De l’activation à aujourd’hui, l’opération aura donc été menée rondement, malgré les températures extrêmes atteignant parfois les 50 degrés, les tempêtes de sables, les scorpions, les serpents venimeux et les «araignées couteaux» d’une taille impressionnante.

Voici un résumé de l’historique de la mission jusqu’à maintenant, tel que communiqué par la Défense nationale.

Novembre 2017 – Le gouvernement du Canada annonce son retour aux opérations de paix, y compris une gamme d’engagements conjoints. Ceux-ci visent à tirer profit au maximum de l’expertise du Canada.

Le 15 novembre 2017 – Les Principes de Vancouver sur le maintien de la paix et la prévention du recrutement et de l’utilisation d’enfants soldats sont mis en place.

Le 19 mars 2018 – Le gouvernement du Canada annonce qu’il affectera une force opérationnelle aérienne à la MINUSMA pour un an.

Le 24 juin 2018 – Les premiers membres de l’équipe d’activation du théâtre arrivent au Mali. De la fin juin à la fin juillet, environ 280 membres des FAC ont effectué diverses tâches en logistique pour préparer l’arrivée de la force opérationnelle.

Fin juin 2018 – Des membres supplémentaires de l’équipe d’activation du théâtre sont arrivés à plusieurs endroits en Afrique de l’Ouest pour préparer la mission.

Le 9 juillet 2018 – Le colonel Chris McKenna ont assumé le commandement de la force opérationnelle au Mali.

Le 1er août, 2018 – La force opérationnelle a atteint la capacité opérationnelle initiale. Les membres sont devenus prêts à mener des évacuations par la voie des airs.

Le 15 août, 2018 – La force opérationnelle a atteint la capacité opérationnelle finale. Ils sont maintenant disponibles pour effectuer d’autres types de missions en appui à la MINUSMA.

La mission sera terminée à la fin juillet 2019.

Rappel

La force opérationnelle aérienne est située à Gao, dans le Nord du Mali. Elle comprendra les composantes suivantes :

  • Trois hélicoptères CH-147F Chinook;
  • Cinq hélicoptères CH-146 Griffon;
  • Environ 250 membres.

Les hélicoptères CH-147F Chinook sont disponibles pour mener des évacuations médicales. Ils peuvent également conduire d’autres missions pour soutenir la MINUSMA, y compris transporter des troupes, du matériel, des marchandises et de la nourriture et aider au déploiement rapide des forces de l’ONU au Mali.

Les hélicoptères CH-146 Griffon sont des escortes armées pour les Chinook. Ils pourraient également mener d’autres missions critiques pour la MINUSMA au besoin.

Un de chaque type d’hélicoptère est un appareil de rechange. Ces appareils feront en sorte que les FAC soient toujours prêtes à soutenir la MINUSMA.

Les commentaires sont fermés.