La Syrie prête à assumer le retour d’un million de réfugiés selon Moscou

0
Un bus décoré de portraits du président syrien Bachar al-Assad transporte des réfugiés rentrant en Syrie. Photo prise le 13 août au poste-frontière de Jdeidet Yabous lors d’un tour organisé par l’armée russe pour des médias internationaux. (AFP/Andrey BORODULIN)

Le gouvernement syrien est prêt à assumer le retour d’un million de réfugiés sur son territoire après les efforts de reconstruction parrainés par la Russie, a affirmé mardi le ministre russe de la Défense.

« Depuis 2015, lorsque les villes et les villages ont progressivement commencé à être libérés, plus d’un million de personnes sont retournées chez elles », a indiqué Sergueï Choïgou, cité par les agences russes.

« Aujourd’hui, toutes les opportunités ont été créées pour le retour de près d’un million de personnes » supplémentaires, a ajouté M. Choïgou.

La Russie intervient militairement en Syrie depuis septembre 2015 en soutien aux forces de son allié, le président Bachar al-Assad.

Ce soutien et celui de l’Iran a permis aux forces gouvernementales d’enchaîner les victoires face aux rebelles et aux jihadistes, jusqu’à reconquérir près des deux-tiers du territoire du pays en guerre.

Alors que les combats s’achèvent dans de nombreuses régions, le régime de Damas et ses alliés semblent intensifier leurs efforts pour la reconstruction et pour accélérer le retour des 5,6 millions de Syriens chassés par le conflit depuis 2011.

Début juillet, M. Assad a affirmé que la reconstruction de la Syrie était sa « première priorité ».

La guerre qui ravage la Syrie depuis 2011 a fait plus de 350.000 morts, détruisant les infrastructures du pays et paralysant la production d’électricité et de pétrole.

La Banque mondiale a estimé le coût des pertes dues au conflit à 226 milliards de dollars, soit l’équivalent de quatre fois le PIB d’avant la guerre.

Les commentaires sont fermés.