Le premier ministre Trudeau souligne le Jour national de la libération de la Corée

0
Le 15 août est désigné officiellement dans les deux Corées la journée nationale de la libération. (Musée de l’indépendance/RoK)

C’est aujourd’hui la journée nationale de la libération de Corée qui commémore la victoire sur le Japon et la libération de la péninsule coréenne du règne colonial de l’Empire du Japon par les États-Unis et l’Union soviétique.

Après la libération de la péninsule en 1945, des gouvernements coréens indépendants sont créés trois ans plus tard, le 15 août 1948. a été désigné officiellement jour férié Le 1er octobre 1949, le 15 août est désigné officiellement jour férié en Corée du Sud.

Ce jour est également célébré en Corée du Nord. En fait, c’est la seule fête coréenne célébrée dans les deux pays.

Ici, au Canada, le premier ministre Justin Trudeau a fait aujourd’hui une déclaration suivante pour souligner le Jour national de la libération de la Corée que nous reproduisons intégralement.

«Aujourd’hui, les Coréens à travers le monde célébreront le 73e Jour national de la libération de la Corée. En ce jour en 1945, la Seconde Guerre mondiale a pris fin. La Corée du Sud a ainsi emprunté le chemin qui allait lui permettre de devenir la démocratie dynamique et le pays prospère que nous connaissons aujourd’hui.

«Les Coréens à travers la péninsule montreront leur fierté en ce Jour de la libération, également appelé ‘Gwangbokjeol’, en soulignant les réalisations coréennes aux quatre coins du monde.

«Il s’agit également d’une occasion de célébrer les liens étroits qui unissent le Canada et la Corée du Sud. Ces liens se sont forgés au moment où les forces canadiennes ont combattu aux côtés des Sud-Coréens pour protéger leur liberté lors de la guerre de Corée. Depuis, nos deux pays sont devenus des amis proches et des partenaires commerciaux importants qui partagent une vision commune de la démocratie, du commerce libre et ouvert ainsi que de la primauté du droit.

«Je suis impatient de continuer à travailler avec le président Moon Jae-in afin de resserrer encore davantage la relation qu’entretiennent le Canada et la Corée du Sud.

«Au nom du gouvernement du Canada, Sophie et moi invitons tous les Canadiens à reconnaître les contributions précieuses que les Canadiens d’origine coréenne apportent à notre pays. Nous offrons nos meilleurs vœux à tous ceux qui célèbrent le Jour de la libération de la Corée.»

Par ailleurs, au Japon, à l’occasion du 73e anniversaire de la capitulation du Japon en 1945, l’empereur du Japon Akihito a exprimé mercredi ses « profonds remords » lors de sa dernière cérémonie avant son abdication en avril.

Le Premier ministre, Shinzo Abe, a lui aussi pris la parole. « Les horreurs de la guerre ne doivent pas se reproduire. En nous confrontant humblement à l’Histoire, nous continuerons à tenir fermement cette promesse », a-t-il souligné, sans pour autant exprimer de regrets.

Les commentaires sont fermés.