Le « BEARDFORGEN » est arrivé !

0
Le nouveau CANFORGEN sur le port de la barbe tombe pile poil ! (Archives/45eNord.ca)

Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il était attendu ! Après plus d’un an et demi de consultations à travers tout le pays, le CANFORGEN sur le port de la barbe est enfin sorti.

Après le BOOTFORGEN, le WEEDFORGEN, voici le BEARDFORGEN ! Jusqu’à présent seule une petite portion des membres des Forces armées canadiennes avaient le droit de porter la barbe, soit pour des raisons médicales, religieuses ou spirituelles, mais aussi les marins et certains fantassins.

Le général Jonathan Vance, chef d’état-major de la Défense, a envoyé hier après-midi les nouvelles règles concernant le port de la barbe au sein des Forces armées canadiennes.

Au cours des derniers 18 mois, le Comité sur la tenue vestimentaire des Forces canadiennes a tenu des consultations d’un océan à l’autre et discuter avec des centaines de militaires sur le sujet.

Les Forces disent reconnaître la nécessité « d’assurer la protection de la force et le confort des militaires dans des conditions opérationnelles et climatiques variées en supportant tous les champs d’activités militaires, du devoir rattaché aux cérémonies militaires, aux opérations de combat, tout en permettant aux membres des FAC d’avoir une plus grande liberté de choix personnels concernant leur apparence ».

Après mûre réflexion, l’état-major écrit: « En vigueur immédiatement, le port de la barbe est autorisé pour tous les membres des FAC, une fois qu’ils ont complété le niveau opérationnel de compétence ou la période de perfectionnement un (la plus longue période des deux sera appliquée) ».

Les commandants pourront toutefois imposer des restrictions sur le port de la barbe pour des besoins opérationnels ou de sécurité, notamment lors de tour opérationnel ou d’entrainement Chimique, Bactériologique, Radiologique et Nucléaire (CBRN), à cause du masque à gaz.

De plus, la barbe devra être « soigneusement taillée », ne pas dépasser « deux centimètres d’épaisseur », et être « porté avec une moustache ».

En interview pour 45eNord.ca, l’adjudant-chef des Forces armées canadiennes Alain Guimond, se dit très satisfait de ce qui a été signé hier par le général Vance. « Cela fait très très longtemps que les gens en parlent et je crois que c’est la solution entre ce qu’ils nous demandaient et les besoins opérationnels et de sécurité ».

Il rappelle cependant que chaque soldat qui porte un uniforme représente la population canadienne, « alors il faut quand même que notre apparence regarde bien […] mais oui ça va être bon pour le moral! ».

R 251819Z SEP 18
FM NDHQ CMP OTTAWA
TO CANFORGEN
BT
UNCLAS
SECTION 1 OF 2

CANFORGEN 158/18 CMP 078/18
SIC WAC

BILINGUAL MESSAGE/MESSAGE BILINGUE

SUBJ: AMENDMENT TO BEARD POLICY

REFS:A.QR AND O 17.02

B. QR AND O 17.03
C. A-DH-265-000/AG-001 CHAPTER 2

1.PERSONAL DRESS AND APPEARANCE OF MILITARY MEMBERS REFLECT ON THE PROFESSIONALISM AND CREDIBILITY OF THE CANADIAN ARMED FORCES (CAF).

IN ACCORDANCE WITH QUEEN S REGULATIONS AND ORDERS (QRO) 17.03 (REF B), THE WEARING OF A BEARD IS SUBJECT TO RESTRICTIONS AS ORDERED BY THE CHIEF OF THE DEFENCE STAFF

2.CONSULTATIONS WERE HELD WITH CAF MEMBERS BY THE NATIONAL DEFENCE CLOTHING AND DRESS COMMITTEE (NDCDC) WHICH REVEALED CONCERNS REGARDING THE EXISTING BEARD POLICY. IT BECAME APPARENT THAT THE EXISTING POLICY IS BROADER THAN REQUIRED TO MAINTAIN OPERATIONAL EFFECTIVENESS. CHANGES TO THE BEARD POLICY IN THIS CANFORGEN CONTINUE TO RECOGNIZE BOTH THE NEED TO ENSURE FORCE PROTECTION AND COMFORT TO MILITARY MEMBERS OVER A WIDE RANGE OF OPERATIONAL AND CLIMATIC CONDITIONS WHILE ALSO SUPPORTING THE COMPLETE SPECTRUM OF ACTIVITY FROM CEREMONIAL DUTIES TO COMBAT OPERATIONS, WHILE ALLOWING CAF MEMBERS INCREASED FREEDOM TO MAKE PERSONAL CHOICES REGARDING THEIR APPEARANCE

3.EFFECTIVE IMMEDIATELY, THE WEARING OF A BEARD IS AUTHORIZED FOR ALL CAF MEMBERS UPON ATTAINMENT OF THEIR OPERATIONALLY FUNCTIONAL POINT (OFP) OR HAVING COMPLETED DEVELOPMENTAL PERIOD ONE, WHICHEVER COMES LAST. HOWEVER, COMMANDERS OF COMMANDS, TASK FORCE COMMANDERS AND COMMANDING OFFICERS RETAIN THE RIGHT TO ORDER RESTRICTIONS ONTHE WEARING OF A BEARD TO MEET SAFETY AND OPERATIONAL REQUIREMENTS.

THIS INCLUDES RESTRICTIONS PERTAINING TO OPERATIONS AND TRAINING WHERE, IN A CHEMICAL BIOLOGICAL RADIOLOGICAL NUCLEAR (CBRN) ENVIRONMENT OR CBRN TRAINING ENVIRONMENT, A BEARD CAN BE ORDERED TO BE REMOVED TO ENSURE FORCE PROTECTION ON OPERATIONS OR TRAINING.

SUCH RESTRICTIONS WILL BE AS TEMPORARY AS FEASIBLE (E.G. AS LONG AS THE ENTIRE DURATION OF AN OPERATIONAL TOUR IN A CBRN ENVIRONMENT OR AS SHORT AS A SINGLE TRAINING DAY FOR CBRN OPERATIONS). WHERE CURRENT CAF EQUIPMENT CAPABILITIES CANNOT ENSURE FORCE PROTECTION OR THE ABILITY TO EFFECTIVELY EMPLOY SAFETY SYSTEMS WHILE WEARING A BEARD, BEARD RESTRICTIONS FOR MEMBERS USING THAT EQUIPMENT FOR OPERATIONAL OR SAFETY REASONS MAY BE PUT IN PLACE BY A COMMANDING OFFICER

4.WHERE THE WEARING OF A BEARD IS AUTHORIZED:

A. IT SHALL BE WORN WITH A MOUSTACHE,
B. IT SHALL BE NEATLY TRIMMED, ESPECIALLY ON THE LOWER NECK AND CHEEKBONES,
C. IT SHALL NOT EXCEED TWO CENTIMETERS IN BULK. A MEMBER WILL, ON THEIR OWN ACCORD OR UPON DIRECTION FROM THEIR COMMANDING OFFICER OR THEIR CO S DESIGNATE, SHAVE OFF UNSUCCESSFUL ATTEMPTS TO GROW A BEARD.

5.THE DIRECTION PERTAINING TO THE TRIMMING OF A BEARD AT PARA 5 ABOVE DOES NOT APPLY TO CAF MEMBERS WHO ARE EXEMPT, FOR MEDICAL REASONS, FROM SHAVING THE LOWER NECK OR CHEECKBONES

6.THIS CANFORGEN DOES NOT, IN ANY WAY, MODIFY THE RELIGIOUS AND SPIRITUAL ACCOMODATIONS DESCRIBED IN SECTION 3 OF REF C

7.THE INTENT OF THIS UPDATE TO THE POLICY IS TO ENSURE THE CAF MAINTAIN OPERATIONAL CAPABILITIES, WHILE STRENGHENING ORGANIZATIONAL MORALE AND TEAM COHESION

8.AN UPDATED REF C WILL BE PUBLISHED AT r/HTTP://CMP-CPM.MIL.CA/ASSETS/CMP_INTRANET/DOCS/EN/PUBLICATIONS/CH2-POLICY-AND-APPEARANCE.PDF

END OF ENGLISH TEXT / LE TEXTE FRANCAIS SUIT

OBJ: CHANGEMENT DE POLITIQUE – PORT DE LA BARBE

REF. A.ORFC 17.02

B. ORFC 17.03

C. A-DH-265-000/AG-001 CHAPITRE 2

LA TENUE ET L APPARENCE INDIVIDUELLE DES MILITAIRES REFLETENT SUR LE PROFESSIONNALISME ET LA CREDIBILITE DES FORCES ARMEES CANADIENNES (FAC). CONFORMEMENT AUX ORDONNANCES ET REGLEMENTS ROYAUX APPLICABLES AUX FORCES CANADIENNES (ORFC) 17.03 A LA REF B, LE PORT DE LA BARBE EST ASSUJETTI AUX RESTRICTIONS PRESCRITES TEL QU ORDONNE PAR LE CHEF D ETAT-MAJOR DE LA DEFENSE

2. LE COMITE SUR LA TENUE VESTIMENTAIRE DES FORCES CANADIENNES (CTVFC) A TENU DES CONSULTATIONS AVEC DES MEMBRES DES FAC. DES PREOCCUPATIONS CONCERNANT LA POLITIQUE ACTUELLE SUR LE PORT DE LA BARBE ONT ETE IDENTIFIEES. IL A ETE PERMIS DE CONSTATER QUE LA POLITIQUE ACTUELLE A UNE APPLICATION PLUS GENERALE QUE REQUISE POUR MAINTENIR L EFFICACITE OPERATIONNELLE. LES CHANGEMENTS A LA POLITIQUE SUR LE PORT DE LA BARBE CONTENUS DANS CE CANFORGEN RECONNAISSENT LA NECESSITE D ASSURER LA PROTECTION DE LA FORCE ET LE CONFORT DES MILITAIRES DANS DES CONDITIONS OPERATIONNELLES ET CLIMATIQUES VARIEES EN SUPPORTANT TOUS LES CHAMPS D ACTVITES MILITAIRES, DU DEVOIR RATTACHE AUX CEREMONIES MILITAIRES AUX OPERATIONS DE COMBAT, TOUT EN PERMETTANT AUX MEMBRES DES FAC D AVOIR UNE PLUS GRANDE LIBERTE DE CHOIX PERSONNELS CONCERNANT LEUR APPARENCE

3.EN VIGUEUR IMMEDIATEMENT, LE PORT DE LA BARBE EST AUTORISE POUR TOUS LES MEMBRES DES FAC, UNE FOIS QU ILS ONT COMPLETE LE NIVEAU OPERATIONNEL DE COMPETENCE OU LA PERIODE DE PERFECTIONNEMENT UN (LA PLUS LONGUE PERIODE DES DEUX SERA APPLIQUEE). LES COMMANDANTS DE COMMANDEMENT, LES COMMANDANTS DE FORCE OPERATIONNELLE ET LES COMMANDANTS CONSERVENT LE DROIT D IMPOSER DES RESTRICTIONS SUR LE PORT DE LA BARBE AFIN DE REPONDRE AUX BESOINS OPERATIONNELS ET AUX BESOINS EN MATIERE DE SECURITE.

CELA INCLUT LES RESTRICTIONS RELATIVES AUX OPERATIONS ET A L ENTRAINEMENT. DANS UN ENVIRONNEMENT CHIMIQUE BIOLOGIQUE RADIOLOGIQUE NUCLEAIRE (CBRN) OU DANS UN ENVIRONNEMENT D ENTRAINEMENT CBRN, LE PORT DE LA BARBE PEUT ETRE INTERDIT AFIN D ASSURER LA PROTECTION DE LA FORCE DURANT LES OPERATIONS OU ENTRAINEMENTS. DE TELLES RESTRICTIONS SERONT AUSSI TEMPORAIRES QUE POSSIBLE (PAR EXEMPLE, PENDANT LA DUREE ENTIERE D UN TOUR OPERATIONNEL DANS UN ENVIRONNEMENT CBRN OU DURANT UNE JOURNEE D ENTRAINEMENT AUX OPERATIONS CBRN). LORSQUE LES CAPACITES ACTUELLES DE L EQUIPEMENT DES FAC NE PEUVENT ASSURER LA PROTECTION DE LA FORCE OU LA CAPACITE D EMPLOYER EFFICACEMENT DES SYSTEMES DE SECURITE QUAND LA BARBE EST PORTEE, UNE RESTRICTION SUR LE PORT DE LA BARBE POUR LES MEMBRES UTILISANT CET EQUIPEMENT POUR RAISONS OPERATIONNELLES OU DE SECURITE PEUT ETRE MISE EN PLACE PAR UN COMMANDANT

4. LORSQUE LE PORT DE LA BARBE EST AUTORISE:

A.ELLE DOIT ETRE PORTEE AVEC UNE MOUSTACHE,
B.ELLE DOIT ETRE SOIGNEUSEMENT TAILLEE, EN PARTICULIER A LA BASE DU COU ET AUX POMMETTES,
C.ELLE NE DOIT PAS EXCEDER DEUX CENTIMETRES D EPAISSEUR. UN MEMBRE DEVRA, DE SON PROPRE CHEF OU SUR ORDRE DE SON COMMANDANT OU D UNE PERSONNE DESIGNEE PAR SON COMMANDANT, RASER TOUTES TENTATIVES INFRUCTUEUSES DE FAIRE POUSSER UNE BARBE

5.LES DIRECTIVES CONCERNANT LE TAILLAGE DE LA BARBE AU PARAGRAPHE 5 NE SONT PAS APPLICABLES AUX MEMBRES DES FAC QUI SONT DISPENSES DE SE RASER A LA BASE DU COU ET AUX POMMETTES POUR DES RAISONS MEDICALES

6.CE CANFORGEN NE MODIFIE EN AUCUN CAS LES ACCOMMODEMENTS RELIGIEUX ET SPIRITUELS DECRITS A LA SECTION 3 DE LA REF C

7.L INTENTION DE CETTE MODIFICATION A LA POLITIQUE EST DE S ASSURER QUE LES FAC MAINTIENNENT LEURS CAPACITES OPERATIONNELLES, TOUT EN RENFORCANT LE MORAL ORGANISATIONNEL ET LA COHESION DE L EQUIPE

8.UNE VERSION A JOUR DE LA REF C SERA PUBLIEE AU HTTP://CMP-CPM.MIL.CA/ASSETS/CMP_INTRANET/DOCS/FR/PUBLICATIONS/CH2-POLITIQUE-ET-APPARENCE.PDF

À noter que ces nouvelles directives ne modifient en rien le port de la barbe pour des motifs religieux, spirituels ou médicaux.

Fondateur de 45eNord.ca, Nicolas est passionné par la «chose militaire». Il suit les Forces armées canadiennes lors d'exercices ou d'opérations, au plus près de l'action. #OpNANOOK #OpATTENTION #OpHAMLET #OpREASSURANCE #OpUNIFIER #OpIMPACT #OpLENTUS

Les commentaires sont fermés.