L’EI menace l’Iran de nouvelles attaques après l’attentat d’Ahvaz

0
Des soldats à terre lors d’un attentat visant un défilé militaire, le 22 septembre 2018 à Ahvaz, dans le sud-ouest de l’Iran. (SNA/AFP/ALIREZA MOHAMMADI)

Le porte-parole du groupe jihadiste Etat islamique (EI) a menacé de lancer de nouvelles attaques contre l’Iran après celle ayant fait 24 morts samedi lors d’un défilé militaire dans la ville d’Ahvaz, dans un message audio diffusé mercredi sur la messagerie Telegram.

« Ils ne se sont pas encore réveillés du choc, et ce ne sera pas le dernier (…) Le prochain sera bien pire et plus amer », affirme Aboulhassan al-Mouhajer.

Fait rare dans un message audio du porte-parole de l’EI, il a confirmé la responsabilité du groupe jihadiste dans l’attentat d’Ahvaz (sud-ouest), revendiqué samedi par cette organisation.

L’attentat avait également été revendiqué au nom de la Résistance nationale d’Ahvaz, qui se présente comme un groupe séparatiste arabe.

L’Iran a accusé des groupes séparatistes jihadistes soutenus notamment par des pays arabes d’avoir commis l’attaque.

Il a accusé tout à la fois les États-Unis, Israël, l’Arabie saoudite et les Émirats arabes unis d’être derrière l’attentat, que Téhéran a promis de venger.

L’EI a revendiqué sa première attaque en Iran le 7 juin 2017. Des hommes armés et des kamikazes avaient attaqué à Téhéran le Parlement et le mausolée du fondateur de la République islamique, l’imam Khomeiny, faisant 17 morts et des dizaines de blessés.

Quelques mois plus tôt, l’organisation avait menacé d’agir en Iran en représailles au soutien militaire et logistique apporté par Téhéran aux autorités en Syrie et en Irak, deux pays où le groupe jihadiste a perdu l’écrasante majorité des territoires qu’il contrôlait.

Les commentaires sont fermés.