15h52 (HNE) Chérif Chekatt, l’auteur de l’attentat de mardi contre le marché de Noël à Strasbourg, a été tué par la police jeudi soir dans le quartier Neudorf, a-t-on appris de source proche du dossier.

16h57 (HNE) Le groupe armé État islamique revendique l’attentat de Strasbourg via l’agence Amaq et qualifie son auteur, Cherif Chekatt, de “soldat de l’Etat Islamique”

Les unités de réserve de l’Armée canadienne au Québec ouvrent leurs portes au public!

0
Les unités du 34e Groupe-brigade du Canada ont ouvert leurs portes pour la deuxième fois en un mois, le 4 novembre 2017. (Archives/45eNord.ca)

Le samedi 29 septembre 2018, les manèges militaires de l’Armée canadienne (de l’ensemble du Canada tiendront leur deuxième journée portes ouvertes et salon de l’emploi à l’échelle nationale, montrant les nombreuses occasions d’emploi offertes dans la Réserve de l’Armée. Les personnes intéressées pourront également s’enrôler sur place.

Le public est donc invité à participer aux portes ouvertes des manèges et unités de réserve de l’Armée canadienne demain samedi le 29 septembre. La plupart des unités de réserve de l’Armée à travers le Québec ouvriront leurs portes de 10 h à 16 h afin de montrer le travail que les réservistes accomplissent pour les Québécois et les Québécoises par l’entremise de démonstrations interactives, de discussions passionnantes et d’activités diverses.

Les unités du 34e Groupe-brigade du Canada ont ouvert leurs portes pour la deuxième fois en un mois, le 4 novembre 2017. (45eNord.ca)
Ces activités permettront de côtoyer les soldats de chez vous. Elles font partie d’une série d’initiatives mises en œuvre par l’Armée canadienne afin de recruter de nouveaux membres au sein de la réserve de l’Armée. En vertu de la nouvelle politique de défense du Canada – Protection, Sécurité, Engagement, le gouvernement du Canada s’est engagé à augmenter le bassin de la Force de réserve à 30 000 réservistes (une augmentation de 1 500) et à réduire à environ 30 jours le processus permettant à un candidat de joindre les rangs de la Force de réserve.

Au Québec, ce sont 31 manèges et unités de réserves de Rouyn à Gatineau en passant par Sherbrooke, Matane et Saguenay qui vous attendent, votre famille, vos amis et vous, le samedi 29 septembre 2018. Plusieurs centaines de réservistes seront présents afin de vous accueillir, de répondre à vos questions et de vous démontrer de quelle façon ils et elles sont #FortsFiersPrêts!

Chaque unité de la Réserve organisera son propre événement. Si vous souhaitez visiter un manège militaire de votre région le 29 septembre, visitez le site Web de l’Armée canadienne.

Des occasions d’emploi dans la Réserve de l’Armée et dans la Réserve de l’Aviation royale canadienne sont également offertes dans votre région. Communiquez avec votre unité locale de la Réserve pour discuter avec quelqu’un des emplois à temps partiel et des événements.

«Les réservistes jouent un rôle crucial au sein de l’Équipe de la Défense du Canada en servant leur collectivité et en contribuant aux opérations au pays et à l’étranger. J’ai constaté par moi-même la façon dont les femmes et les hommes de la Force de réserve acquièrent une expérience de travail unique et des compétences précieuses en leadership qui peuvent également profiter à leur vie et carrière civile.», a déclare le ministre de la Défense, Harjit Sajjan.

«La devise “Une Armée, une équipe” en dit long sur les relations harmonieuses entretenues entre nos soldats de la Réserve et de la Force régulière de l’Armée. Que ce soit en appui aux opérations nationales comme lors de la tempête de verglas de 2017 dans la Péninsule acadienne ou en déploiement sur des opérations internationales partout sur la planète, les soldats de l’Armée canadienne – Réserve ou Force régulière – travaillent sans relâche au sein d’une équipe entièrement intégrée et hautement motivée afin de relever les défis complexes de l’environnement de sécurité mondial actuel.», souligne quant à lui le Lieutenant-général Jean-Marc Lanthier, commandant de l’Armée canadienne

Et le Brigadier-général Rob Roy MacKenzie, Directeur général – Réserve de l’Armée, explique pour sa part que «La Réserve de l’Armée qui collabore avec tous les autres membres de l’Armée canadienne renforce la cohésion d’équipe qui est essentielle aux opérations nationales et à l’étranger. Servir le Canada dans la Réserve est une excellente façon d’apprendre de nouvelles compétences qui pourront servir dans votre quotidien, votre carrière ou vos études futures. »

Faits en bref

Les unités du 34e Groupe-brigade du Canada ont ouvert leurs portes pour la deuxième fois en un mois, le 4 novembre 2017. (45eNord.ca)
Les réservistes de l’Armée travaillent à temps partiel pour l’Armée canadienne, généralement un soir par semaine et une fin de semaine par mois, tout en conservant des emplois civils à temps plein ou en étudiant à temps plein.

Les réservistes participent régulièrement à des exercices d’entraînement et fournissent du soutien essentiel aux opérations nationales, comme en apportant de l’aide pour combattre les incendies de forêt en Colombie-Britannique et les inondations au Québec. Ils collaborent également avec leurs homologues de la Force régulière sur des opérations internationales en Lettonie et en Ukraine.

Il y a 122 unités de la Réserve de l’Armée canadienne dans 117 collectivités dans l’ensemble du Canada et 97 % de la population canadienne vit à moins de 45 minutes d’un manège militaire de la Réserve.

Les réservistes occupent une variété de métiers, notamment les armes de combat (infanterie, arme blindée, artillerie), le génie, les transmissions de l’Armée (technologie de l’information) et différents rôles de soutien actif (logistique, ressources humaines, finance).

Dans le cadre de la politique de défense Protection, Sécurité, Engagement, l’Armée canadienne s’est engagée à accroître la taille de la Réserve de l’Armée et à réduire à quelques semaines la durée du processus d’enrôlement.

Le programme d’emploi d’été à temps 2018 de la Réserve de l’Armée, une initiative clé visant à renforcer la Réserve de l’Armée, a connu un succès considérable, avec un apport de plusieurs milliers d’enrôlements (existants et nouveaux membres), ce qui a aidé à surpasser les objectifs d’enrôlement projetés pour cette initiative.

Les commentaires sont fermés.