Le MDN et ACC dévoilent la nouvelle carte de service des anciens combattants

0
Lancement de la nouvelle carte de service des anciens combattants. (MDN/ACC)

Demandée, réclamée, désirée… la carte de service pour les anciens combattants qui avait disparue fait son retour dès aujourd’hui, avec l’annonce faite par les ministres Harjit Sajjan, ministre de la Défense nationale, et Seamus O’Regan, ministre d’Anciens Combattants Canada et ministre associé de la Défense nationale.

La nouvelle carte sera remise à tous les membres, retraités ou en transition, des Forces armées canadiennes qui ont réussi leur instruction de base et qui ont été libérés de façon honorable.

La nouvelle carte de service des anciens combattants constitue un symbole tangible de reconnaissance pour les anciens militaires, encourage un lien durable avec les Forces armées canadiennes et donne accès aux programmes de soutien d’Anciens Combattants Canada pendant la transition vers la vie civile.

Attention cependant, elle ne sera pas considérée comme une pièce d’identité officielle.

La carte de service des anciens combattants sera distribuée en différentes phases à compter de septembre 2018. La phase 1 concerne tous les membres des Forces armées canadiennes nouvellement libérés.

Les anciens combattants qui ont été libérés entre le 1er avril 2016 et septembre 2018 et qui désirent obtenir la carte peuvent envoyer une demande au cours de la phase 2, soit à compter de décembre 2018.

La phase 3 commencera à l’été de 2019 et permettra de produire et d’émettre des cartes, sur demande, à tous les anciens combattants admissibles qui ont été libérés avant février 2016.

Le 1er décembre 2018, un formulaire de demande en ligne sera disponible pour les anciens combattants libérés entre 2016 et 2018. Pour l’été 2019, un formulaire de demande sera disponible pour les anciens combattants admissibles qui ont été libérés avant 2016.

Les ministres des Anciens combattants et de la Défense nationale lancent la nouvelle carte de service des anciens combattants, le 11 septembre 2018. (FAC)

«Nous reconnaissons le courage et le dévouement de nos membres des Forces armées canadiennes et la carte de service des anciens combattants constitue une reconnaissance importante de leur service à notre pays», a déclaré Harjit Sajjan, ministre de la Défense.

Pour sa part, Seamus O’Regan, ministre d’Anciens Combattants Canada, a rappelé qu’«à maintes reprises, lors des 40 assemblées publiques, réunions et tables rondes auxquelles j’ai pris part depuis janvier avec d’anciens combattants et des membres de leurs familles, nous avons constaté la nécessité de réintroduire une carte de service des anciens combattants. Nous avons compris ce besoin et nous prenons donc les mesures nécessaires».

La carte de service des anciens combattants s’inscrit dans le cadre d’une initiative de la politique de défense du Canada Protection, Sécurité, Engagement (PSE) et est l’une des mesures mises en œuvre pour assurer une transition sans heurt vers la vie civile.

L’Ombudsman des vétérans Guy Parent se réjouit de l’annonce d’aujourd’hui alors qu’il réclame cette carte depuis… un rapport publié en 2012 ! Il estime que cela prouve que « lorsque les vétérans travaillent ensemble, les choses peuvent changer. Il faut seulement beaucoup de travail, d’engagement et de temps ».

Fondateur de 45eNord.ca, Nicolas est passionné par la «chose militaire». Il suit les Forces armées canadiennes lors d'exercices ou d'opérations, au plus près de l'action. #OpNANOOK #OpATTENTION #OpHAMLET #OpREASSURANCE #OpUNIFIER #OpIMPACT #OpLENTUS

Les commentaires sont fermés.