L’Opération Présence-Mali effectue avec succès sa première évacuation sanitaire

0
Un hélicoptère CH-146 Griffon survole le taxiway en prévision d’un départ du camp Castor à Gao, au Mali, le 2 août 2018. (Archives/Cplc Jennifer Kusche/Caméra de combat des Forces canadiennes)

Le 11 septembre 2018, dans le cadre de l’Opération PRESENCE-Mali, un hélicoptère CH-147 Chinook et un hélicoptère CH-146 Griffon ont transporté avec succès un militaire des Nations Unies qui avait besoin de soins médicaux.

Les membres de la Force opérationnelle aérienne Mali se sont fait réveiller aux petites heures du matin par une demande d’évacuation sanitaire au Nord de Gao. Au moment de l’appel à l’aide, les conditions météorologiques à Gao étaient très mauvaises. Néanmoins, dans les 20 minutes qui ont suivi, une éclaircie a permis aux équipes de décoller et d’évacuer avec succès le militaire, avant de retourner au camp, le tout, sans incident.

L’évacuation sanitaire est une des principales contributions aux efforts des Forces armées canadiennes au sein de la mission de la MINUSMA et cette première évacuation sanitaire canadienne réussie fait état de notre engagement à l’égard du processus de paix et de stabilité dans la région de Sahel.

Citations

«Notre gouvernement a promis à la population canadienne de renouveler notre engagement à l’égard du maintien de la paix et c’est exactement ce que nous faisons. Dans le cadre de l’opération PRESENCE—Mali, nous appuyons les activités de soutien de la paix des Nations Unies et contribuons à assurer les conditions d’une paix et d’une sécurité durables au Mali. L’exécution réussie de la première mission d’évacuation sanitaire hier par les femmes et hommes de la force opérationnelle des Forces armées canadiennes démontre qu’ils possèdent les compétences et l’expertise nécessaires pour réellement changer les choses dans la région.», Harjit S. Sajjan, ministre de la Défense nationale.

«Je suis extrêmement fier de commander les membres des Forces armées canadiennes, déployés au sein de l’ONU au Mali, qui ont effectué avec succès cette évacuation sanitaire dans un environnement opérationnel aussi difficile. L’évacuation que ce groupe de membres spécialisés des FAC a effectuée au Mali a permis de démontrer nos compétences et notre expertise lors d’opérations ainsi que le professionnalisme et le sang-froid pour lesquels les membres des Forces armées canadiennes sont reconnus.», Colonel Christopher McKenna, commandant de la Force opérationnelle aérienne Mali, OP PRESENCE.

Faits saillants

Le Canada annonce son intention de déployer une Force opérationnelle aérienne dans le cadre de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA) en mars 2018, en réponse à une demande des Nations Unies.

La Force opérationnelle aérienne offre des capacités de transport et de logistique, ainsi qu’une capacité d’évacuation sanitaire aérienne en zone avancée, ce qui comprend un certain nombre de membres des Forces armées canadiennes, lesquels appuient les évacuations sanitaires des forces terrestres des Nations Unies.

La Force opérationnelle prouve que le Canada est en mesure de fournir une capacité critique qui renforce les opérations de soutien de la paix des Nations Unies au Mali, par l’entremise de la MINUSMA.

Les commentaires sont fermés.