L’adjudant-maître Mardie Reyes condamné à cinq mois de prison pour voyeurisme

0
L’adjudant-maître Mardie Reyes, le 10 septembre 2016. (Archives/Cpl Justin Dreimanis)

Un haut gradé de l’armée a été condamné à cinq mois de prison après avoir plaidé coupable de conduite déshonorante pour voyeurisme lors d’une cour martiale mardi.

L’adjudant-maître Mardie Reyes a reçu sa peine mercredi et purgera sa peine à la prison militaire d’Edmonton. Son rang sera également réduit à sergent.

Reyes, qui était sergent-major du manège militaire du LCol George Taylor Denison III, à Toronto, et donc responsable de la discipline, a reconnu avoir filmé en secret plusieurs fois dans la salle de bain de ses collègues.

L’adjudant-maître avait installé un dispositif d’enregistrement vidéo dans une toilette pour femmes. Il visait particulièrement une de ses subordonnées qu’il encadrait.

Il connaissait l’horaire de la caporale et installait et retirait un téléphone qui filmait juste avant et après qu’elle utilisait la salle de bain pour se changer.

Une enquête a révélé qu’il y avait 15 enregistrements de la caporale, réalisés entre août 2012 et janvier 2013, sur le téléphone portable, le MacBook et le disque dur de Reyes. Il y avait également trois vidéos prises au manège militaire de Moss Park en mai 2012, avec quatre autres membres de l’armée comme cibles.

L’affaire a été révélé lorsqu’une capitaine eut trouvé l’iPhone caché alors qu’elle utilisait la salle de bain.

Selon le procureur, le major Chavi Walsh, le téléphone avait été dissimulé dans un boîtier blanc collé au tuyau de drainage blanc faisant face aux toilettes.

Dans une requête conjointe, l’avocat de la poursuite et l’avocat de la défense civile ont demandé une peine de cinq mois d’emprisonnement et une rétrogradation de grade.

Mardie Reyes a servi dans l’armée pendant 26 ans. Il a été déployé à deux reprises en Afghanistan et a également participé à la réponse des Forces armées canadiennes au typhon Haiyan aux Philippines.

Avec cette condamnation, il est très improbable que l’adjudant-maître Reyes puisse rester dans les Forces après. Sa rétrogradation est donc surtout symbolique, touchant par conséquence son salaire et sa pension.

Fondateur de 45eNord.ca, Nicolas est passionné par la «chose militaire». Il suit les Forces armées canadiennes lors d'exercices ou d'opérations, au plus près de l'action. #OpNANOOK #OpATTENTION #OpHAMLET #OpREASSURANCE #OpUNIFIER #OpIMPACT #OpLENTUS

Les commentaires sont fermés.