Afghanistan: attaque suicide près d’une prison de Kaboul, au moins 7 morts

26
L'explosion qui s'est produite près de la prison de Pul-e-Charkhi à Kaboul, visible ici dans une photo d'archives, a tué au moins sept personnes (AFP/WAKIL KOHSAR).
Temps de lecture estimé : 1 minute
L’explosion qui s’est produite près de la prison de Pul-e-Charkhi à Kaboul, visible ici dans une photo d’archives, a tué au moins sept personnes (AFP/WAKIL KOHSAR).

Un kamikaze a visé tôt mercredi un bus transportant des fonctionnaires près de la principale prison de Kaboul, faisant au moins 7 morts, selon des responsables.

Au moins 14 autres personnes, dont deux enfants, ont été blessées dans cette attaque. Le bus transportait des employés de la prison de Pul-e-Charkhi, selon un porte-parole de la police, Basir Mujahid.

Le kamikaze se déplaçait à pied, selon un porte-parole du ministère de l’Intérieur, Najib Danish.

L’attentat n’a pas été immédiatement revendiqué. La plupart des attentats-suicides commis ces derniers mois ont été revendiqués par le groupe Etat islamique.

La dernière attaque en date dans la capitale remonte à lundi, lorsqu’un kamikaze s’était fait exploser devant le siège de la Commission électorale indépendante (CEI), tuant une personne et en blessant 6 autres.