Le futur NCSM Harry DeWolf officiellement baptisé (PHOTOS)

0

La Marine royale canadienne a célébré aujourd’hui le baptême officiel du Harry DeWolf, le premier navire bâti dans le cadre du projet de navire de patrouille extracôtier et de l’Arctique (NPEA), au cours d’une cérémonie au chantier naval d’Irving Shipbuilding, à Halifax.

Le Harry DeWolf est nommé en l’honneur du Vice-amiral Harry DeWolf, héros canadien de la Marine. C’est d’ailleurs la première fois dans ses 108 ans d’histoire que la MRC nomme une classe de navires d’après une figure marquante canadienne de la Marine.

Les navires de la classe Harry DeWolf permettront à la Marine de renforcer sa présence dans l’Arctique et sa capacité à mener des opérations à l’échelle mondiale, en mettant un accent renouvelé sur la surveillance et la patrouille de nos frontières maritimes.

«Les nouveaux navires de patrouille extracôtiers et de l’Arctique fourniront à nos matelots dévoués l’équipement nécessaire pour améliorer leur capacité à protéger nos intérêts nationaux et renforcer les citoyens du Canada à la maison, tout en étant engagés dans le monde», a déclaré Harjit Sajjan, ministre de la Défense nationale.

Dans le cadre de l’événement, Madame Grégoire Trudeau a brisé une bouteille de vin mousseux traditionnel de la Nouvelle-Écosse sur la proue du navire et, dans la tradition de la Marine, a déclaré: «Je te nomme Harry DeWolf. Béni soit ce navire ainsi que tous les hommes et femmes naviguant à son bord.»

« Le Vice-Amiral DeWolf est la juste inspiration pour cette nouvelle classe de navires. Reconnu pour sa vision audacieuse, son leadership et son esprit combatif, il a commandé le NCSM Haida, aujourd’hui fleuron de la Marine royale canadienne, lors d’une série de convois dans l’Arctique pendant la Deuxième Guerre mondiale», a rappelé pour sa part le vice-amiral Ron Lloyd, commandant de la Marine royale canadienne.

Ce n’est que lorsque le navire sera accepté et mis en service par la Marine royale canadienne à l’automne 2019 qu’il pourra officiellement être appelé NCSM Harry DeWolf et non simplement Harry DeWolf.

Le reste des navires de la classe sera nommé en l’honneur d’autres Canadiens importants qui ont servi avec la plus haute distinction et bravoure dans la Marine. La construction des futurs NCSM Margaret Brooke et Max Bernays est bien entamée au chantier naval d’Halifax, et la construction du futur NCSM William Hall commencera dans les mois à venir.

La classe de navires Harry DeWolf doit permettre d’assurer une surveillance maritime armée dans les eaux canadiennes, en fournissant une connaissance de la situation et des événements de ces régions au gouvernement et en coopérant avec des partenaires pour affirmer et faire respecter la souveraineté canadienne.

Les commentaires sont fermés.