HUMOUR | Les drones deviennent la nouvelle priorité de la Défense nationale

0

Le Chef d’état-major de la Défense (CEMD), Rob Dustan, a fait savoir lundi dernier que sa nouvelle priorité serait, à partir de janvier 2019, les aéronefs sans pilotes, plus communément appelés drones.

En effet le général Dustan a indiqué, en communiqué de presse, que la Défense allait investir près du 1/5e de son budget sur 10 ans dans la question des drones. Toutefois, il a rapidement précisé la nature de ses intentions: «La plupart des autres puissances militaires investissent massivement dans l’acquisition de drones de combat et de surveillance. Par contre, les Forces armées canadiennes n’ont pas l’intention de mettre de l’argent là-dedans. Nous souhaitons plutôt doter nos bases de systèmes anti-drones pour nous protéger de ces derniers»,-t-il expliqué avant d’ajouter: «Nous avons installé des panneaux sur les clôtures des bases indiquant DRONES INTERDITS. Mais ce n’est que la première phase pour nous débarrasser de ces saletés volantes si nuisibles à nos opérations quotidiennes.»

Un problème presque personnel

Toujours sur la question des drones, le général Dustan n’a pas caché son aversion pour ces petits aéronefs téléguidés qui gagnent en popularité depuis quelques années: «Pour être honnête, mon staff et moi-même comprenons assez mal ce qu’est exactement un drone. Le commandant de l’aviation m’a expliqué que c’était comme une sorte de petit hélicoptère sans pilote mais je l’ai rapidement expulsé de mon bureau. J’étais très fâché et il est possible que le lieutenant-général Thalberg perde son poste pour de tels propos. Comment ça un petit hélicoptère sans pilote, il me prend pour qui ce bouffon??», a annoncé le général Dustan, visiblement frustré de sa propre incompréhension concernant la nature même des drones.

Lire la suite de l’article sur Le Bleu et Or >>

Le Bleu et Or est un journal de nouvelles militaires satiriques couvrant le vaste spectre de la réalité quotidienne des militaires canadiens. Alternant ses nouvelles entre le monde des Réguliers et des Réservistes, personne n'échappe à ce blogue bourré de sarcasme et de cynisme.

Les commentaires sont fermés.