Le Symposium sur le marché canadien de la défense et de la sécurité au Québec s’ouvre aujourd’hui

Temps de lecture estimé : 3 minutes

Développement économique Canada pour les régions du Québec (DEC) en partenariat avec STIQ et Aéro Montréal annoncent la tenue aujourd’hui à l’Hôtel Mortagne, 1228, rue Nobel à Boucherville, du quatrième Symposium sur le marché canadien de la défense et de la sécurité sous le thème «Développez vos marchés d’exportation».

L’événement en bref

À cette occasion, Charles Bouchard, directeur général de Lockheed Martin Canada, prononcera le discours d’ouverture. Il parlera notamment des principaux marchés d’exportation dans le secteur de la défense et des histoires de réussite de son entreprise.

Normand Lalonde, vice-président au développement des affaires de Soucy Défense, donnera une conférence qui portera sur les activités de l’entreprise, les défis rencontrés en matière d’exportation et les leçons apprises au fil des années.

Le Symposium sur le marché canadien de la défense et de la sécurité rassemble des donneurs d’ordres, des équipementiers et des PME.

L’événement vise à positionner le Québec, ses entreprises et ses institutions de recherche au cœur des occasions d’affaires en défense et en sécurité.

Cet événement permet notamment d’informer les entreprises de l’évolution des projets d’acquisition du gouvernement du Canada et d’explorer la diversification des marchés dans le secteur de la défense.

Des acteurs clés du gouvernement du Canada (notamment Services publics et Approvisionnement, Innovation, Sciences et Développement économique Canada, le Conseil national de recherches, le ministère de la Défense nationale et les Forces armées canadiennes, la Garde côtière, et bien d’autres) seront présents et pourront échanger avec les participants.

Des ateliers thématiques, des plénières et des séances de réseautage seront aussi au programme.

Suivez l’événement en direct: #SymposiumDS

Citations

«Le Symposium sur le marché de la défense et de la sécurité est un véritable accélérateur de développement pour les entreprises québécoises œuvrant dans ce secteur. En rassemblant les principaux acteurs de l’industrie, nous stimulons les échanges et nous propulsons de nouvelles occasions d’affaires qui profitent à l’ensemble de l’économie canadienne.», Navdeep Bains, ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique et ministre responsable de DEC

«Dans le secteur de la défense et de la sécurité, les projets d’acquisitions majeurs entrepris par le gouvernement du Canada vont s’échelonner sur plusieurs années. Les maîtres d’œuvre auront besoin de fournisseurs qualifiés. C’est donc l’occasion rêvée pour nos PME de se démarquer avec des produits innovants, une expertise de pointe, un service hors pair et des prix compétitifs. Notre répertoire des fournisseurs indique que plus de 400 entreprises québécoises sont déjà actives dans ce secteur. Outre ces entreprises, d’autres PME de haut niveau, présentes dans l’aéronautique, le transport terrestre, le naval ou d’autres domaines pertinents, pourraient répondre aux besoins exprimés par les maîtres d’œuvre et équipementiers majeurs. L’événement d’aujourd’hui vise à donner un élan à nos PME pour saisir les opportunités offertes par le secteur de la défense et de la sécurité.», Richard Blanchet, président-directeur général, STIQ

« Le secteur de la défense et de la sécurité représente des opportunités d’affaires de plus en plus tangibles et importantes pour les PME aérospatiales du Québec. Aujourd’hui, le Québec détient environ 20 % du marché canadien de la défense en aérospatiale. En comparaison, le secteur aérospatial québécois, tous segments confondus, représente un peu plus de 50 % du marché canadien. Avec les investissements récents du gouvernement fédéral en défense et le soutien apporté aux PME, il existe maintenant une fenêtre d’opportunités dont nos entreprises doivent tirer profit.», Suzanne Benoît, présidente-directrice générale, Aéro Montréal.