Les É.-U. feront preuve d’une «détermination inébranlable» envers l’Otan, déclare Mattis

0
Le ministre américain de la Défense Jim Mattis (d), le 19 octobre 2017 à Arlington, en Virginie. (Archives/AFP/SAUL LOEB)

Le ministre américain de la Défense Jim Mattis a assuré mardi que les Etats-Unis allaient faire preuve d’une « détermination inébranlable » dans leur engagement dans l’Otan, au cours d’une conférence de presse avec son homologue française Florence Parly à Paris.

« Les Etats-Unis ont démontré qu’ils continuaient à faire preuve d’une détermination inébranlable dans leur engagement dans l’Alliance atlantique », a affirmé Jim Mattis, à l’issue d’un entretien avec le président Emmanuel Macron.

Il a rappelé le dicton: « les actes parlent plus fort que les mots », à la veille d’une réunion ministérielle de l’Otan à Bruxelles et alors que Donald Trump a critiqué à de nombreuses reprises depuis son élection les pays membres de l’Alliance, l’Allemagne en particulier, accusés d’être de mauvais payeurs et de s’en remettre aux Etats-Unis pour assurer leur sécurité.

Les 29 pays membres de l’Alliance s’étaient engagés en 2014 à consacrer 2% de leur PIB aux dépenses de défense à l’horizon 2024. Mais une quinzaine de pays, dont l’Allemagne, le Canada, l’Italie, l’Espagne et la Belgique sont encore très loin de l’objectif, avec moins de 1,4% de leur PIB pour la Défense en 2018, et certains se disent incapables de respecter leur parole en 2024 en invoquant leurs contraintes budgétaires.

« L’Otan est le fondement de notre défense collective. Les Etat-Unis font du partage du fardeau une priorité, c’est aussi une priorité française. Il en va d’un meilleur fonctionnement pour toute l’Alliance atlantique », a souligné Florence Parly, pour qui « l’Europe n’est pas une partie du problème, l’Europe est une partie de la solution ».

La ministre française a rendu hommage à la coopération militaire entre les deux pays en Syrie, où la France participe à la lutte contre l’EI au sein de la coalition internationale sous commandement américain.

Elle a aussi remercié les Etats-Unis pour leur « soutien précieux » à la force antiterroriste française Barkhane au Sahel.

Après Paris, M. Mattis doit participer mercredi et jeudi à Bruxelles à une réunion ministérielle de l’Otan.

Les commentaires sont fermés.