Des militaires du 5 GBMC en exercice urbain dans les MRC de Portneuf et Jacques Cartier

Vue de côté du véhicule de patrouille blindé tactique en terrain boueux. (Textron Systems Canada Inc.)
Temps de lecture estimé : 2 minutes
Vue de côté d’un véhicule de patrouille blindé tactique en terrain boueux. (Archives/Textron Systems Canada Inc.)

Les citoyens des MRC de Portneuf et de La Jacques-Cartier et les gens de passage dans la région pourraient remarquer la présence de militaires à l’entraînement du 19 au 21 octobre prochains, nous avise le Bureau des affaires publiques du 5e Groupe-brigade mécanisé du Canada.

À pied ou à bord de véhicules blindés, les troupes arpenteront alors les routes des villes de Portneuf, Cap-Santé, Saint-Basile, Pont-Rouge, Fossambault-sur-le-Lac, Sainte-Catherine-deLa-Jacques-Cartier, Shannon et Saint-Gabriel-de-Valcartier.

Les scénarios effectués en zone publique, comme l’observation et la cueillette d’information à des fins de reconnaissance militaire, ne comportent aucun aspect offensif.

Les scénarios tactiques, telles une embuscade et une menace chimique, bactériologique, radiologique et nucléaire, se dérouleront quant à eux à l’écart sur des terrains privés. Les scénarios tactiques nécessiteront l’utilisation d’armes personnelles, de munitions à blanc et
de matériel pyrotechnique. Les règles de sécurité afférentes seront respectées, écartant ainsi la population civile de tout danger.

Les membres du prochain contingent à prendre part à l’Opération REASSURANCE, en Lettonie y pratiqueront notamment durant cette période des manœuvres qui viseront surtout à s’assurer que les soldats sont aptes à mener des opérations en milieu urbain.

En janvier 2019, ces troupes intégreront le «Groupement tactique de la présence avancée renforcée en Lettonie » dans le cadre de l’Opération REASSURANCE.

L’OTAN a déployé quatre groupements tactiques semblables dans les pays baltes et en Pologne. Ces groupements tactiques démontrent la force de l’alliance de l’OTAN et visent à prévenir les conflits et à assurer la stabilité dans la région.

Et le samedi 20 octobre 2018, les troupes de Valcartier marqueront une pause pour rencontrer la population des régions visitées à Pont-Rouge. En plus de pouvoir discuter avec le personnel militaire, les curieux y apercevront entre autres des véhicules blindés et logistiques, un canon d’artillerie, un drone et des armes d’assaut. Cette activité aura lieu dans le stationnement du Centre récréatif Joé-Juneau entre 13 h et 17 h.