Une première journée de consommation légale de cannabis pour nos militaires

0

En ce 17 octobre 2018, le cannabis récréatif est finalement légal à travers le pays, suivant la promesse du gouvernement fédéral. Malgré certaines restrictions, les militaires des Forces Armées Canadiennes ont, eux-aussi, la permission de consommer du cannabis sans prescriptions. En ce mercredi 17 octobre, le Bleu et Or a envoyé plusieurs équipes de reporters pour évaluer l’impact de la légalisation sur les troupes.

Une journée qui commence tard

Si l’armée a tendance à faire toutes ses activités très, très tôt, cette journée fut bien différente.

«Les premières voitures ont commencées à arriver vers 10h20 ce matin mais les militaires avaient de la misère à me dire exactement où ils allaient sur la base sans s’étouffer de rire. Ça a créé un bouchon monstre à l’entrée de la base…», nous explique Richard Boulianne, 91 ans, commissionnaire depuis le début de la Guerre de Corée.

Les policiers militaires ont eux-aussi dû s’adapter: «D’habitude on arrête chaque auto qui va à 51 km/h ou plus, et on lui donne une grosse amende salée. Par amende salée je parle d’un gros ticket, pas d’une noix avec du sel là… Anyways, la voiture la plus rapide qu’on a vue ce matin allait à 23 km/h… On sait pas trop pourquoi…», nous a indiqué le caporal Roberge, membre du 25e détachement de Police Militaire.

«Les troupes étaient finalement formées sur parade vers 11h45… Avec leurs barbes pas faites, leurs bottes civiles, leurs patches et leurs yeux rouges, ils avaient vraiment l’air du côlisse», nous a bêtement dit l’adjudant-chef Sylvain Lambert, sergent-major régimentaire du 25e Bataillon des Services.

«Certains étaient même en full-lifa sur parade. J’avais pas vu de full-lifa sur parade depuis la Somalie… Pis ils ont ben du rire pendant 20 minutes quand le sergent Taillon a lâché un pet de parade pendant l’alignement… Une chance que je libère dans 5 mois», a-t-il terminé avant d’aller réveiller l’un de ses caporaux, endormi sur un forklift.

Lire la suite de l’article sur Le Bleu et Or >>

Le Bleu et Or est un journal de nouvelles militaires satiriques couvrant le vaste spectre de la réalité quotidienne des militaires canadiens. Alternant ses nouvelles entre le monde des Réguliers et des Réservistes, personne n'échappe à ce blogue bourré de sarcasme et de cynisme.

Les commentaires sont fermés.