La Réserve navale s’entraîne à Québec (PHOTOS/VIDÉO)

0

Ce sont pas moins 120 membres des six unités de la réserve navale du Québec qui se sont retrouvés dans le Port de Québec cette fin de semaine pour un entraînement collectif des plus stimulants.

« On est vraiment choyé ici dans la belle ville de Québec. C’est aussi le fun de pouvoir participer à un exercice comme ça avec d’autres gens et puis rencontrer beaucoup de seniors, des gens qui ont déployé soit dans les îles Fidji récemment pour l’équipe de sécurité navale ou d’autres ailleurs. On peut donc pratiquer ensemble et […] ça permet aux gens de goûter un peu à ça avant d’éventuellement se déployer », a expliqué en entrevue avec 45eNord.ca le capitaine de vaisseau Étienne Landry, capitaine régional (Est) de la Réserve navale.

L’exercice de cette fin de semaine tournait autour de la protection de la force.

Sur la terre ferme, certains montaient la garde autour du centre des opérations pour le protéger contre d’éventuelles personnes malveillantes. Des manifestants, certains plus achalant que d’autres, n’ont pas manqué de challenger les gardiens des lieux.

Sur l’eau, les équipes navale réparties sur une dizaine d’embarcations avaient pour objectif de sécuriser l’entrée de la rivière Saint-Charles ou bien de tenter de forcer le passage de cette dite-entrée à haute vitesse. Survolant les vagues sur le fleuve, les embarcations ont tenté à plusieurs reprises d’éviter les patrouilles pour rentrer dans la zone de protection contrôlée, effectuant des manœuvres brusques et rapides parfois, sans succès.

Ce genre d’exercice permet aux marins de s’exercer et pratiquer leurs compétences au domaine de la protection de la force comme dans les cas réel du sommet tel le G7 de La Malbaie où les Forces armées canadiennes devaient sécuriser plusieurs accès.

Lors de déploiement à l’international ils doivent aussi protéger le navire qu’il soit en mer ou à quai.

Trois frères qui ont choisi de s’enrôler dans la Réserve navale se sont retrouvés à travailler ensemble cette fin de semaine: un du NCSM Jolliet et deux du NCSM Donnacona.

Avec certaines des unités qui connaissent une croissance fulgurante la grande famille de la Marine s’agrandit et c’est tant mieux puisque la Réserve navale est de plus en plus amenée à supporter la Marine royale canadienne dans ses activités au pays et à l’étranger.

Fondateur de 45eNord.ca, Nicolas est passionné par la «chose militaire». Il suit les Forces armées canadiennes lors d'exercices ou d'opérations, au plus près de l'action. #OpNANOOK #OpATTENTION #OpHAMLET #OpREASSURANCE #OpUNIFIER #OpIMPACT #OpLENTUS

Les commentaires sont fermés.