Le Royal Canadian Regiment et la Musique de l’Artillerie royale canadienne, garde de la reine

0
Un double arc-en-ciel brille au-dessus du terrain de rassemblement lors d’une répétition au Royaume-Uni par la Musique de l’Artillerie royale canadienne, aux casernes de cavalerie de l’arrondissement de Hounslow à Londres, le 13 octobre 2018. (Caporal Jay Ekin/3e Division du Canada)

Le dimanche 21 octobre 2018, un contingent composé de 80 membres du Royal Canadian Regiment (RCR) et de 35 membres de la Musique de l’Artillerie royale canadienne (ARC) s’acquittera des devoirs de services d’honneur à titre de garde de la reine à Londres, au Royaume-Uni (R.-U.). Le contingent montera la garde de la reine jusqu’au lundi 12 novembre 2018.

La garde de la reine est responsable de monter la garde de la Souveraine ainsi que de garder les résidences royales officielles au R.-U., notamment le palais de Buckingham, le palais de St. James, le château de Windsor et la tour de Londres, à l’appui des autorités civiles.

Le Royal Canadian Regiment poursuit la tradition des soldats du Commonwealth qui travaillent étroitement avec les partenaires du R.-U. et démontre les capacités professionnelles des Forces armées canadiennes. Les soldats qui exercent ces fonctions officielles agissent comme sentinelles le jour et la nuit.

Citations

«La participation à ces cérémonies à Londres est une excellente occasion pour le Royal Canadian Regiment de mettre en évidence son histoire et son patrimoine riches avec la Couronne. Nous sommes extrêmement fiers d’avoir été invités à représenter le Canada en appuyant la garde de la reine et la garde de Windsor.», Major Bennett Lacey, commandant des services d’honneur, garde du Royal Canadian Regiment, 3e Bataillon, The Royal Canadian Regiment

Faits en bref

·Sa Majesté la reine Elizabeth II a accordé au Canada l’occasion d’exercer des fonctions honorifiques à Londres et Windsor. Les unités de l’Empire britannique et du Commonwealth montent la garde du roi ou de la reine depuis septembre 1916, lorsque le Canada a fourni des soldats du 117th Eastern Townships Battalion du Corps expéditionnaire canadien, pour exercer des fonctions officielles.

·L’armée britannique dispose de régiments de Horse Guards et de Foot Guards dont l’origine remonte avant la restauration anglaise de 1660, et depuis le règne du roi Charles II, les unités de garde sont responsables de monter la garde aux résidences royales officielles.

·Le Royal Canadian Regiment a une histoire et un patrimoine riches avec la Couronne. Le Régiment c’est vu offert le droit de porter la couronne et le monogramme royaux par la Reine Victoria en 1893. « Victoria Regina Imperatrix » (Victoria, Reine, Impératrice) ou « VRI » est porté en évidence et fièrement sur l’insigne régimentaire. En 1919, le Régiment a reçu la permission de porter la couronne et le monogramme royaux en permanence par le Roi George V.

Les commentaires sont fermés.