HUMOUR | Le chef d’état-major interdit les grille-pains dans les cuisines de l’armée

0


Le Bureau du Chef d’état-major de la Défense (CEMD) a émis un communiqué d’urgence ce matin suivant une dizaine d’incidents majeurs reliés à une utilisation non-conforme des grille-pains commerciaux par le personnel de l’Armée canadienne.

En effet, le général Rob Dustan a déclaré, devant les médias, que: «Le fait de pouvoir faire griller son pain dans une cantine au milieu de nulle part est un privilège. Nos soldats ont démontré qu’ils n’étaient pas dignes de confiance malgré les multiples avertissements de la chaîne de commandement. Les grille-pains dans les cuisines de clos, c’est TERMINÉ.»

Pour comprendre pourquoi une telle mesure a dû être prise, il faut remonter au 15 octobre 2018, alors que plus de 1900 membres des Forces armées canadiennes débarquaient au Danemark pour participer à l’exercice multinational STRIDENT JUNCTION.

Alors que les militaires de la Marine et de l’Aviation ont été rapidement transportés dans les plus grands hôtels de Copenhague pour participer à un exercice de familiarisation avec les spas nordiques, les quelques 1200 soldats de l’Armée ont, pour leur part, été déplacés dans un tout autre environnement.

«Les gars de la 25e Brigade ont été installés dans trois camps bouetteux et humides dans des paysages époustouflants rappelant les bases canadiennes préférées des militaires», a expliqué l’adjudant-chef Daniel Limoges, sergent-major du 3e bataillon du 22e Régiment d’Infanterie.

Lire la suite de l’article sur Le Bleu et Or >>

Le Bleu et Or est un journal de nouvelles militaires satiriques couvrant le vaste spectre de la réalité quotidienne des militaires canadiens. Alternant ses nouvelles entre le monde des Réguliers et des Réservistes, personne n'échappe à ce blogue bourré de sarcasme et de cynisme.

Les commentaires sont fermés.