Îles-de-la-Madeleine: les Forces armées canadiennes envoient un avion

0
Un CC-130J Hercules des Forces armées canadiennes au départ alors qu’il était déployé dans le cadre de l’Opération LENTUS, pour aider la Colombie-Britannique avec ses feux de forêt en 2017. (Archives/Caporal-chef Brandon O’Connell/3e Division du Canada)

Mise à jour du vendredi 30 novembre, à 13h00
Ce sont en fait deux avions CC130J Hercules qui prennent aujourd’hui la direction des Îles-de-la-Madeleine.
Un nouveau texte sera publié avec photos et vidéo à 17h45. Soyez à l’affût !


45eNord.ca a reçu la confirmation que les Forces armées canadiennes répondront à la demande d’aide du Gouvernement du Québec aux habitants des Îles de la Madeleine, alors que presque toutes les communications avec l’archipel, situé en plein milieu du golfe du Saint-Laurent, sont coupées par la tempête depuis la nuit dernière.

De plus, un incendie majeur y a jeté une vingtaine d’aînés à la rue cet après-midi et plusieurs centaines de Madelinots sont privés de courant.

Au Canada, les autorités provinciales et territoriales sont toujours les premières à répondre à ce genre de crise. Mais, si elles sont dépassées par les événements, elles peuvent demander l’aide des Forces armées canadiennes

C’est ainsi que nos militaires ont assisté à maintes reprises les autorités provinciales dans la lutte aux feux de forêt, et dans les cas d’inondations, de tempêtes de verglas ou d’ouragans.

Le ministre fédéral de la Sécurité publique Ralph Goodale et le ministre de la Défense, Harjit Sajjan, obt dit hier soir avoir « accepté la demande d’aide fédérale présentée par le gouvernement du Québec en vue d’aider les citoyens dans le besoin ».

Selon nos informations, un avion sera envoyé dès ce vendredi matin pour transporter des renforts pour les services d’urgence locaux. Des intervenants du ministère de la Santé, de la compagnie Bell et du personnel du ministère de la Sécurité publique seront à bord de l’avion.

Les Forces armées canadiennes (FAC) offriront un soutien aérien et jusqu’à 250 membres du personnel des FAC aideront à mener des patrouilles de santé et de bien-être. Ils offriront également de l’aide aux fonctionnaires aux fins de l’évacuation des résidents, s’il y a lieu.

Aux Îles-de-la-Madeleine, la tempête, qui a débuté la nuit dernière et qui s’est continuée aujourd’hui, a sectionné au moins un des câbles sous-marins qui relient l’archipel et le continent, interrompant toute communications, sauf via e téléphone satellitaire du poste local de la Sûreté du Québec.

Les rafales ont dépassé les 100 km/h. Environnement Canada a émis pour sa part un avertissement prévoyant que les «vents forts du nord-est soufflant en rafales à 100 km/h devraient persister toute la journée aujourd’hui avant de faiblir peu à peu ce soir et cette nuit».

En outre, quelque 2000 Madelinots sont privés d’électricité suite à la chute d’une trentaine de poteaux électriques et six structures de transport sont tombés pendant la tempête.

Les commentaires sont fermés.