Des membres des Forces armées canadiennes en Europe pour le 100e anniversaire de l’armistice

0
Des membres des Forces armées canadienne débarquent en Europe pour appuyer les activités commémoratives du 100e anniversaire de la fin de la Première Guerre mondiale. (FAC)

Un contingent de 200 membres des Forces armées canadiennes (FAC) est arrivé à Lille, en France, pour rejoindre et soutenir la délégation officielle du gouvernement du Canada dirigée par Anciens Combattants Canada (ACC) en France et en Belgique visant à marquer le 100e anniversaire de la fin de la Première Guerre mondiale.

Les représentants du Canada en Europe souligneront l’anniversaire de l’armistice aux côtés d’hôtes et de partenaires étrangers, et célébreront la contribution du Canada au rétablissement de la liberté et de la paix en Europe il y a cent ans. Voici les faits saillants du programme, qui durera une semaine :

Vendredi 9 novembre 2018

Cérémonie à la chandelle de l’armistice, au Monument national du Canada à Vimy

Samedi 10 novembre 2018

Cérémonie d’inauguration du monument dédié au soldat George Price, à Le Rœulx, en Belgique

Dimanche 11 novembre 2018

Défilé de la libération de Mons et cérémonie commémorative, à Mons, en Belgique

Ce déploiement a lieu dans le cadre de l’opération DISTINCTION, la contribution des FAC au programme de commémoration du gouvernement du Canada.

Citation

«Le courage et la bravoure de ceux qui ont servi durant la première moitié du 20e siècle se traduit dans la tradition de service établie par les membres des Forces armées canadiennes d’aujourd’hui. Les jeunes hommes et les jeunes femmes que j’ai le privilège de commander lors d’opérations à la maison et à l’étranger sont de la même étoffe et ont la même volonté et les mêmes valeurs que ceux à qui nous rendons honneur. Nous n’oublierons pas leur sacrifice.», Lieutenant-général Michael Rouleau, commandant du Commandement des opérations interarmées du Canada

Faits en bref

Plus de 650 000 hommes et femmes du Canada et de Terre‑Neuve ont servi durant la Première Guerre mondiale, dont plus de 66 000 ont perdu la vie et plus de 172 000 ont été blessés.

Environ 70 Canadiens ont reçu la Croix de Victoria pour leur « bravoure exceptionnelle en présence de l’ennemi » durant la Première Guerre mondiale.

Le dernier soldat du Commonwealth britannique tué au combat durant la Première Guerre mondiale était Canadien; il s’agissait du soldat George Lawrence Price. Il a été atteint par un tireur d’élite deux minutes avant l’armistice, le 11 novembre 1918.

L’offensive des Cent‑Jours du Canada est le nom donné à la campagne menée par les 100 000 soldats du Corps canadien ayant contribué à la victoire des Alliés. Cette campagne a commencé lors de la bataille d’Amiens, en France, le 8 août, et s’est terminée par la libération de la ville de Mons par les Canadiens, le 11 novembre 1918.

Les commentaires sont fermés.