Projet pilote au Québec de GardaWorld et La Patrie gravée sur le cœur pour les anciennes combattantes

0
Soirée de lancement du programme pour les anciennes combattantes, au club St James, à Montréal, le 1er novembre 2018. (Nicolas Laffont/45eNord.ca)

La fondation La Patrie gravée sur le cœur (True Patriot Love) et GardaWorld, ont annoncé jeudi 1er novembre 2018, au Club Saint-James de Montréal, un partenariat qui débouche sur un nouveau programme Veterans Transition Network de formation pour les anciennes combattantes du Québec.

Ce programme, unique en son genre dans la province, a pour but d’aider ces femmes à faire la transition de la vie militaire à la vie civile. Ce passage comporte de nombreux défis auxquels sont confrontées ces femmes, dont l’anxiété, la dépression et l’isolement.

En interview pour 45eNord.ca, la vétéran Mélanie St Onge, désormais formatrice chez GardaWorld, explique que nombre de vétérans ont commencé jeunes et se retrouvent des fois arrivés à la quarantaine sans diplôme et à devoir quitter les Forces. Pour Mélanie c’est donc avant tout tout une question de redonner confiance en la personne et de le faire plus spécifiquement pour les femmes qui n’ont que peu de programmes spécialement dédiés pour elles.

Elle raconte: «partir du monde militaire pour s’en aller dans le monde ordinaire, le monde normal de tous les jours… c’est un méchant choc et il faut les aider, faut aller les récupérer, leur dire qu’elles sont encore bonnes à autre chose et qu’il y a une nouvelle vie devant elles».

GardaWorld valorise l’expertise des anciens combattants et des réservistes en raison de leurs valeurs communes et de leur éthique de travail qu’ils partagent. Par ailleurs, l’entreprise, qui est présente partout dans le monde, peut compter sur des centaines d’employés qui ont un profil militaire.

«Nous sommes un employeur de choix pour les anciens combattants et les réservistes, a déclaré lors de la soirée de lancement au club St James Christian Paradis, vice-président principal chez GardaWorld et ancien ministre fédéral. Nous reconnaissons la valeur de leurs compétences et de leurs aptitudes développées au sein des Forces armées canadiennes.»

Il a d’ailleurs annoncé que Garda contribuait à hauteur de 20 000 $ pour le lancement de ce programme à destination des femmes quittant les Forces armées canadiennes.

Avec leur expertise acquis durant leur carrière militaire, les anciennes combattantes peuvent chez GardaWorld retrouver des emplois dans le domaine de la sécurité, du transport de valeurs, de logistique à l’international, de services-conseils en gestion du risque, etc.

Derrière ce nouveau programme, se révèle une équipe de professionnels dévouée et pour laquelle la réhabilitation et le bien-être des anciennes combattantes sont au cœur de ses préoccupations.

«À la Fondation La Patrie gravée sur le cœur, nous nous engageons à fournir un soutien et des ressources essentielles aux militaires canadiens, aux anciens combattants et à leurs familles, et nous sommes fiers de nous associer à Veteran’s Transition Network depuis 2012, a déclaré Bronwen Evans, chef de la direction de la fondation. Nous sommes reconnaissants de l’appui de GardaWorld qui permettra l’expansion du programme au Québec, afin de venir en aide aux femmes qui ont besoin d’aide pour faire une transition à la vie civile après avoir servi.»

L’élaboration du nouveau programme peut également compter sur l’appui de VIA Rail en tant que partenaire d’affaires. L’organisation entretient des liens très étroits avec les anciens combattants depuis bon nombre d’années.

«VIA Rail salue cette initiative destinée aux femmes qui ont si courageusement servi. La diversité et l’équité sous-tendent tous nos efforts de recrutement et de promotion de notre main-d’œuvre, soutient Yves Desjardins-Siciliano, président et chef de la direction de VIA Rail Canada. En s’associant à ses partenaires GardaWorld et La Patrie gravée sur le cœur, VIA Rail appuie les participantes à ce programme novateur visant leur mieux-être et les aidant dans leur préparation pour le retour à la vie civile. Entre autres, VIA Rail fournira le transport aux participantes.»

Le nouveau programme de formation pour les anciennes combattantes du Québec, offert par La Patrie gravée sur le cœur en partenariat avec GardaWorld, en plus du soutien de VIA Rail, est spécialement conçu pour améliorer la qualité de vie de ces femmes. Il s’agit d’un programme pour faciliter et apaiser la transition des femmes vétérans à la vie civile, et ce, grâce à une équipe de professionnels qui veillent à leur avenir.

«Les Forces ça a fait des filles super fortes sur le terrain, pour les contrats, pour la maniement de foule… alors allez y, n’hésitez pas, donnez-vous les moyens de réussir», de conclure Mélanie St Onge.

Fondateur de 45eNord.ca, Nicolas est passionné par la «chose militaire». Il suit les Forces armées canadiennes lors d'exercices ou d'opérations, au plus près de l'action. #OpNANOOK #OpATTENTION #OpHAMLET #OpREASSURANCE #OpUNIFIER #OpIMPACT #OpLENTUS

Les commentaires sont fermés.