Fin d’année de traditions au dîner de la troupe du CMR Saint-Jean (PHOTOS/VIDÉO)

232
Dîner de la troupe 2018 au Collège militaire royal de Saint-Jean, le 13 octobre 2018. (Nicolas Laffont/45eNord.ca)
Temps de lecture estimé : 2 minutes

C’est une véritable tradition au Collège militaire royal de Saint-Jean et dans les unités des Forces armées canadiennes : avec l’approche de Noël vient le temps du Dîner de la troupe.

Au Collège militaire royal de Saint-Jean, le Dîner de la troupe a eu lieu jeudi 13 décembre dans la pavillon Dextrase, en présence des élèves-officiers et aspirants de marine, ainsi que du personnel enseignant et du staff de l’institution.

Après quelques remises de médailles et de diplômes de reconnaissance, la dinde a été coupée et tous ont pu commencer leur repas, dans une nouvelle disposition de la salle.

Voir la vidéo sur YouTube >>

Renversement des rôles

Durant le Dîner de la troupe, ce sont tous les officiers qui se sont mis au service de leurs subordonnés, leur servant leur repas avec enthousiasme et bonne humeur.

Mais le dîner a aussi était l’occasion pour le commandant du Collège et le plus jeune élève-officier de procéder a un échange d’uniformes et de rôle.

Tout comme les esclaves qui échangeaient leur rôle avec leurs maîtres ou bien les enfants avec leurs parents durant le Saturnalia dans la Rome antique, le colonel Gervais Carpentier et l’élève-officier Samuel Thibodeau ont enlevé leur uniforme pour se les échanger et inverser ainsi leur rôle.

En interview pour 45eNord.ca, le colonel Samuel Thibodeau, commandant d’un jour du Collège militaire royal de Saint-Jean, estime que «c’est vraiment une belle tradition de faire ça. Ça met vraiment de l’ambiance dans le dîner, c’est vraiment le fun de faire ça […] Je m’attendais pas à avoir un veston comme ça aussi tôt», dit-il encore en riant, sous le regard du véritable commandant.

Et justement, pour sa part, l’élève-officier Gervais Carpentier, qui semblait être à l’étroit dans son uniforme d’élof, a rappelé l’importance de ce genre de dîner pour reconnaître le travail et l’investissement donné par chacun et chacune du Collège. «C’est une opportunité pour tout le staff, pour tout les cadres dirigeants de reconnaître le travail qui se fait au quotidien par toute l’équipe du Collège militaire. […] Je pense que c’est important un peu avant le temps des Fêtes de prendre un peu de temps comme ça, ensemble, et de reconnaître le travail».

Le commandant d’un jour a profité de sa nouvelle position pour donner l’ordre aux élèves-officiers et au personnel militaire de porter deux semaines d’uniforme de combat et une semaine d’habits civils en janvier… mais il avait oublié d’en informer l’adjudant-chef… oups! Les discussions seront intenses, mais un consensus sera forcément trouvé !

Désormais, avec la fin des examens, les vacances sont à portée de main et tous et toutes vont prendre du repos bien mérité, s’occuper de soi et de sa famille, avant de revenir début janvier pour une nouvelle session.