Infanterie 0010 #533 Tout au feu

Temps de lecture estimé : < 1 minute

Qui n’y a jamais pensé ?

C’est vrai. Le camp était livré au feu lorsque les Romains n’en avait plus besoin. Mais c’était pour les palissades, les tours et tout le reste fait de bois. Les toiles pour les tentes et le reste allaient dans les chariots. Sauf certaines circonstances.

Et s’il y a quelque chose qui se fait vite, c’est de démonter le camp. Parfois même on commence quelques jours à l’avance alors qu’ils reste quelques manoeuvres à faire. Et si l’adjudant donnerait l’ordre de brûler les tentes, je ne pense pas qu’il aurait à le répéter.

Enfin terminé avec Gagetown. Plus qu’un gag au chapitre. Je suis bien content de l’avoir terminé avant les vacances des Fêtes. Cet automne a été mouvementé pour moi, j’ai eu bien des problèmes. Et même pour l’ensemble des Forces ça a été de quoi avec le BOOTFORGEN, BEARFORGEN et le WEEDFORGEN, l’arrivé du Bleu et Or et pleins d’autres nouvelles un peu inhabituels. Bref que du contenue pour ma BD :P.