Fin de mission pour le NCSM Ville de Québec (PHOTOS/VIDÉO)

0

Le Navire canadien de Sa Majesté (NCSM) Ville de Québec a terminé un déploiement de six mois auprès du 2e Groupe de la Force navale permanente de réaction (SNMG2) de l’OTAN et il est revenu à Halifax aujourd’hui.

Le 19 janvier 2019, le NCSM Toronto a quitté Halifax pour prendre la relève à titre de composante maritime de l’Opération REASSURANCE, la contribution canadienne aux mesures d’assurance et de dissuasion de l’OTAN en Europe central et en Europe de l’Est.

Comme il est indiqué dans la politique de la Défense, Protection, Sécurité, Engagement, le Canada s’engage à respecter le principe de défense collective de l’Alliance, ce qui est au cœur même du traité fondateur de l’OTAN. La participation du Canada aux opérations de sécurité maritime régionale fait état de son engagement permanent en matière de sécurité et de coopération internationales et atteste de nouveau la présence de la marine canadienne comme force efficace d’intervention dans l’environnement de sécurité maritime actuel.

Le déploiement d’une frégate de classe Halifax et d’un hélicoptère CH-148 Cyclone à l’appui des mesures d’assurance et de dissuasion de l’OTAN donne au Canada l’occasion d’effectuer diverses missions dans un large éventail d’opérations. Le navire et l’aéronef appuient les efforts internationaux dans la région, y compris les activités de surveillance, la défense régionale, l’engagement diplomatique et le perfectionnement des capacités.

Citations

« Le déploiement du NCSM Toronto aujourd’hui dans le cadre de l’Opération REASSURANCE démontre encore et toujours l’engagement du Canada sur la scène internationale en contribuant de façon importante et durable aux mesures d’assurance et de dissuasion de l’OTAN dans le but de renforcer la stabilité régionale. J’ai pleine confiance dans le professionnalisme de l’équipage et je sais qu’il apportera des capacités diverses et robustes au 2e Groupe de la Force navale permanente de réaction de l’OTAN. »

Lieutenant-général Mike Rouleau, commandant du Commandement des opérations interarmées du Canada

« Le déploiement du NCSM Ville de Québec dans le cadre de l’Opération REASSURANCE a souligné un important jalon pour l’Aviation royale canadienne. En effet, il s’agissait du premier déploiement opérationnel du nouvel hélicoptère maritime CH-148 Cyclone. Ce dernier était opéré par un détachement d’hélicoptères hautement qualifié, et son rendement dans le cadre du déploiement  s’est avéré impeccable. Il s’agit d’un aéronef apte au combat à la fine pointe de la technologie et il saura être très utile à titre des « Ailes de la flotte » de la Marine royale canadienne pendant plusieurs années. Je suis persuadé que le détachement du CH-148 déployé dans le cadre du NCSM Toronto fera tout aussi la fierté de l’ARC. »

Major-général Christian Drouin, commandant de la 1re Division aérienne du Canada et de la composante aérienne de la force interarmées

« C’est avec fierté que nous félicitons l’équipage du NCSM Ville de Québec pour leur excellent travail dans le cadre de l’Opération REASSURANCE. Ils peuvent retourner à la maison avec un sentiment d’accomplissement pour leur soutien aux efforts canadiens au sein de l’OTAN. Nous souhaitons également un bon voyage à l’équipage du NCSM Toronto qui quitte le pays pour poursuivre cette importante mission, après beaucoup de préparation. Bon vent et bonne mer à l’équipe de commandement et aux marins à bord du NCSM Toronto. »

Contre-amiral Craig Baines, commandant du Commandement des Forces maritimes

« Je suis extrêmement fier du bon travail et des accomplissements de l’équipage du NCSM Ville de Québec au cours des six derniers mois. Depuis notre déploiement en juillet 2018 dans le cadre de l’Opération REASSURANCE, nous avons effectué des patrouilles très efficaces et participé à d’importants exercices de l’OTAN dans l’océan Atlantique, la Méditerranée ainsi que la mer de Norvège et la mer du Nord. Ce déploiement marque un moment historique pour la Marine royale canadienne et l’Aviation royale canadienne. En effet, nous avons accueillis à bord du navire l’hélicoptère CH-148 Cyclone très performant pour son premier déploiement opérationnel. Au nom de tout l’équipage, je tiens à remercier de tout mon cœur les familles de nos marins, militaires et aviateurs qui nous ont soutenus ces derniers six mois. Je souhaite également bon vent et bonne mer au NCSM Toronto, qui prend la relève. »

Capitaine de frégate Scott Robinson, commandant du NCSM Ville de Québec

« L’équipage du NCSM Toronto a bien hâte de se joindre à nos alliés de l’OTAN à l’appui de l’Opération REASSURANCE et de poursuivre l’excellent travail des équipages qui ont été déployés avant nous. Je tiens à remercier les proches de nos marins qui nous appuieront de la maison. De tels déploiements ne seraient pas possibles sans le grand sacrifice de nos familles et de nos amis. »

Capitaine de frégate Martin Fluet, commandant du NCSM Toronto

Faits saillants

·       Depuis 2014, les Forces armées canadiennes déploient une force opérationnelle maritime et une frégate par rotation dans le cadre de l’Opération REASSURANCE.

·       Le NCSM Ville de Québec a commencé à appuyer les mesures d’assurance et de dissuasion de l’OTAN le 19 juillet 2018, et s’est joint au 2e Groupe de la Force navale permanente de réaction (SNMG2) de l’OTAN en route vers la Méditerranée. Le SNMG2 est une force opérationnelle maritime composée de navires de divers pays alliés qui collaborent dans un but commun.

·       Il s’agit du premier déploiement du NCSM Ville de Québec dans le cadre de l’Opération REASSURANCE.

·       Le NCSM Ville de Québec est une frégate de classe Halifax. Il a un équipage de 240 personnes de tous grades, y compris une équipe d’arraisonnement des navires améliorée et un détachement d’hélicoptère CH-148 Cyclone.

·       Il s’agit également du premier déploiement opérationnel de l’hélicoptère CH-148 Cyclone.

·       Le NCSM Ville de Québec a été déployé pendant 190 jours. Il a navigué plus de 32 800 milles marins et a effectué 14 escales opérationnelles dans 12 pays en Europe, en Afrique, en Asie et dans le Moyen-Orient. Durant l’Opération REASSURANCE, le NCSM Ville de Québec a pris part à l’Exercice TRIDENT JUNCTURE 2018, un exercice multinational rassemblant 50 000 membres du personnel, 250 aéronefs et 65 navires de plus de 31 pays membres de l’OTAN et pays alliés. Le NCSM Ville de Québec a également participé à cinq déploiements coopératifs avec les navires de la force d’autodéfense maritime du Japon ainsi que les marines tunisienne, algérienne, turque et égyptienne. Le navire a organisé des événements à son bord au nom des ambassadeurs canadiens en Tunisie, en Algérie et en Israël, dans le but de renforcer les liens entre le Canada et la communauté internationale.

·       Le détachement d’hélicoptère de la Force aérienne (DETHELFA) et son hélicoptère CH-148 Cyclone ont effectué plus de 500 heures de vol durant 170 sorties. De ce nombre, 54 des sorties concernaient des patrouilles de surveillance pour la sensibilisation à la sécurité maritime, à l’appui de l’Opération SEA GUARDIAN de l’OTAN. Le DETHELFA a réussi à améliorer les procédures opérationnelles d’hélicoptère embarqué, à peaufiner les tactiques en vue de répondre aux capacités avancées du Cyclone, à bien intégrer l’aéronef à la frégate de classe Halifax modernisée et à valider l’interopérabilité entre le Cyclone et les pays membres de l’OTAN et pays alliés.

·       Ce déploiement de la Force opérationnelle maritime marque le deuxième déploiement du NCSM Toronto dans le cadre de l’Op REASSURANCE. En effet, son premier déploiement dans le cadre de l’Op REASSURANCE a été durant la RORO 1, d’août 2014 à janvier 2015.

·       En septembre 2014, le NCSM Toronto est entré dans la mer Noire et a participé à des exercices d’entraînement et à des opérations de connaissance de la situation maritime interarmées de l’OTAN dans le cadre de l’Op REASSURANCE. Conformément à la Convention de Montreux, le NCSM Toronto a quitté la mer Noire après une période ne dépassant pas les 21 jours et a repris ses patrouilles dans la Méditerranée. Son déploiement dans la mer Noire témoigne de l’engagement permanent du Canada à la sécurité et la stabilité en Europe centrale et en Europe de l’Est, en plus de son soutien résolu à l’égard de l’OTAN et de sa défense collective.

Fondateur de 45eNord.ca, Nicolas est passionné par la «chose militaire». Il suit les Forces armées canadiennes lors d'exercices ou d'opérations, au plus près de l'action. #OpNANOOK #OpATTENTION #OpHAMLET #OpREASSURANCE #OpUNIFIER #OpIMPACT #OpLENTUS

Les commentaires sont fermés.