Op Présence-Mali: le 430e ETAH de Valcartier prend officiellement la relève

0
Au cours d’une cérémonie de transfert du pouvoir de commandement, le colonel Chris McKenna, commandant sortant de la Force opérationnelle (FO) au Mali, a remis la responsabilité du commandement au colonel Travis Morehen, nouveau commandant de la FO Mali.
Aujourd’hui, les Forces armées canadiennes (FAC) terminent avec succès la première moitié de leur déploiement dans le cadre de l’opération PRESENCE et commencent la rotation de leur personnel dans le théâtre.

Au cours d’une cérémonie de transfert du pouvoir de commandement, le colonel Chris McKenna, commandant sortant de la Force opérationnelle (FO) au Mali, a remis la responsabilité du commandement au colonel Travis Morehen, nouveau commandant de la FO Mali.

Par l’opération PRESENCE, les membres des FAC fournissent des capacités critiques d’évacuation aéromédicale et de transport aérien qui sauvent la vie des casques bleus et des civils dans la zone d’opération.

Cette contribution s’inscrit dans le cadre d’une approche pangouvernementale intégrée au Mali reposant sur près de cinq décennies de collaboration dans les secteurs du développement, de l’aide humanitaire et de la sécurité. Elle permet également au Canada de respecter son engagement envers l’augmentation de son soutien aux opérations de paix de l’ONU et la promulgation d’aide à l’ONU pour répondre aux vastes défis complexes auxquels elle doit répondre dans ses missions partout dans le monde.

Citations

« Par le biais de l’opération PRESENCE, les femmes et les hommes de nos Forces armées canadiennes fournissent un appui essentiel visant à établir les conditions requises pour assurer une paix, un développement et une prospérité durables au Mali. Félicitations et merci à tous les membres des FAC de retour à la maison à la suite de leur déploiement. Je suis confiant que la prochaine rotation de personnel des FAC contribuera aussi à sauver des vies en offrant des capacités d’évacuations aéromédicales dans le cadre de la mission de MINUSMA. »

Ministre de la Défense nationale, Harjit S. Sajjan

« Félicitations aux membres des FAC qui ont récemment terminé leur déploiement dans le cadre de l’opération PRESENCE. Leur contribution inestimable envers la MINUSMA sous forme d’évacuations aériennes, d’évacuations des pertes, de services de transport et de soutien logistique reconnus mondialement reflète ce que le Canada a de mieux à offrir. Je souhaite également la bienvenue à la prochaine rotation d’aviateurs et de soldats dévoués qui continueront d’assumer ces fonctions essentielles, permettant ainsi à la MINUSMA de remplir son mandat. »

Lieutenant-général Mike Rouleau, commandant du Commandement des opérations interarmées du Canada


« Les membres de l’opération PRESENCE offrent à l’ONU une capacité d’évacuation sanitaire aérienne de classe mondiale qui leur a permis de sauver des vies au Mali. Nos opérations ont donné de l’assurance à nos partenaires pour effectuer leurs manœuvres terrestres. Nous sommes fiers de faire partie de la MINUSMA et de contribuer à la stabilisation du Sahel. Mon équipe a tout mon respect et mon admiration pour le beau travail accompli. »

Colonel Chris McKenna, commandant sortant de la Force opérationnelle au Mali

« Je suis extrêmement honoré de diriger la prochaine rotation de 250 membres des Forces armées canadiennes qui agiront comme soldat du maintien de la paix pour l’ONU, au Mali. Notre tâche est noble et notre but est clair : nous fournissons une capacité sanitaire aérienne hautement efficace qui permet de sauver des vies et qui augmente la liberté de mouvement de nos partenaires internationaux dont le travail consiste à stabiliser la région. Il n’y a pas beaucoup de choses plus valorisantes que d’aider un pays à améliorer la sécurité et la prospérité de sa population à long terme. »

Colonel Travis Morehen, nouveau commandant de la Force opérationnelle au Mali

Sommaire

·       La Force opérationnelle est composée d’environ 250 membres des FAC à Gao, au Mali.

·       La Force opérationnelle au Mali, qui comprenait des hélicoptères CH-147F Chinook et CH‑146 Griffon, fournit à la MINUSMA des capacités critiques d’évacuation aéromédicale avancée, de transport et de soutien logistique. Les trois hélicoptères Chinook offrent des capacités de transport et de logistique et les cinq hélicoptères Griffon mènent des tâches d’escorte armée et de défense. Un appareil de chaque type est un appareil de rechange pour nous permettre de mener des opérations en tout temps.

·       Depuis janvier 2019, la Force opérationnelle au Mali a effectué sept évacuations sanitaires et a accumulé plus de 2 100 heures de vol à l’appui de la MINUSMA. Les avions CC‑130J Hercules du Détachement de transport aérien tactique comptent plus de 850 heures de vol et ont transporté plus de 1,6 million de livres de fret à l’appui de l’Op PRESENCE. Le Détachement de transport aérien tactique et le Centre de soutien opérationnel ont produit des effets tactiques pour la Force opérationnelle au Mali, en soutenant les vols de maintien en puissance et le transport aérien dans la zone d’opération.

·       Les militaires qui reviennent au Canada proviennent principalement du 408e Escadron tactique d’hélicoptères, en provenance d’Edmonton. Ils sont remplacés par le personnel du 430Escadron tactique d’hélicoptères, en provenance de Valcartier. Les équipages de Chinook du 450e Escadron tactique d’hélicoptères seront remplacés par du personnel de leur propre unité, en provenance de Petawawa. D’autres membres du personnel de soutien seront envoyés par différentes unités des FAC dans l’ensemble du Canada. Les membres des FAC qui rentrent au pays ont servi au Mali de juillet 2018 à janvier 2019. La deuxième moitié de cette mission prendra fin le 31 juillet 2019.

Les commentaires sont fermés.