L’adjudant Mark Boychuk retrouvé mort à la Base Gagetown

92
Temps de lecture estimé : 1 minute
L’adjudant Mark Boychuck, âgé de 41 ans, a été retrouvé mort à la Base des Forces canadiennes Gagetown , au Nouveau-Brunswick, lundi, 25 février.

L’adjudant-maître Mark Boychuck, âgé de 41 ans, a été retrouvé mort à la Base des Forces canadiennes Gagetown , au Nouveau-Brunswick, lundi.

Dans un courriel envoyé à 45eNord.ca, la porte-parole du ministère de la Défense Stéphanie Duchesne a déclaré que le décès n’était pas lié à une activité d’entraînement, sans toutefois préciser à cette étape-ci la cause du décès.

Une enquête est en cours.

L’adjudant-maître Boychuk, qui était membre des Forces armées canadienne depuis 20 ans, avait été déployé trois fois en Afghanistan et une fois en Bosnie.

Le colonel Keith Osmond de la base de soutien de la 5e Division du Canada, Gagetown, a indiqué que la famille de Boychuck, ses proches et ses collègues ont été informés et qu’ils recevront le soutien et les ressources nécessaires pour traverser ce moment difficile.

«Prenons un moment pour se souvenir des contributions de Mark au Canada, à la communauté internationale et les Forces armées canadiennes, et pour les personnes qui le connaissaient personnellement, de la façon dont notre relation avec lui a enrichi nos vies.», a déclaré le colonel Osmond.

«Nous offrons nos plus sincères condoléances à tous ceux qui connaissaient et aimaient Mark. La perte d’un membre des Forces armées canadiennes se fait sentir dans l’ensemble de la communauté militaire», a-t-il ajouté..