Un journaliste américain arrêté au Venezuela

0

Le journaliste américain Cody Weddle arrêté mercredi 6 mars au Venezuela. (Twitter/@coweddle)
Un journaliste américain, Cody Weddle, correspondant pour plusieurs médias des États-Unis dont la chaîne ABC et le quotidien The Miami Herald, a été arrêté mercredi au Venezuela, ont annoncé des associations de défense de la presse à Caracas.

Un journaliste américain, Cody Weddle, correspondant pour plusieurs médias des États-Unis dont la chaîne ABC et le quotidien The Miami Herald, a été arrêté mercredi au Venezuela, ont annoncé des associations de défense de la presse à Caracas.

« Nous savons que ce matin la Direction des renseignements militaires s’est présentée à son domicile pour lui poser des questions sur sa couverture à la frontière » le 23 février, a rapporté à l’AFP Carlos Corres de l’ONG Espacio Público, qui était sans nouvelle de M. Weddle à la mi-journée.

« Nos avocats essaient de le localiser pour lui apporter une assistance juridique », a ajouté M. Corre qui s’inquiète que l’affaire « puisse être renvoyée devant un tribunal militaire ».

Le 23 février, les forces armées vénézuéliennes s’étaient violemment opposées à l’entrée de l’aide humanitaire organisée par l’opposant et président par intérim autoproclamé Juan Guaidó avec l’aide notamment des États-Unis, et restée bloquée aux frontières avec le Brésil et la Colombie.

Les incidents avaient fait sept morts et plus de 300 blessés.

Cody Weddle, qui réside au Venezuela depuis plusieurs années, collabore aux chaînes ABC, CBC, Local 10 basée en Floride et au quotidien The Miami Herald.

Sur Twitter le sénateur de Floride Marco Rubio a dénoncé « la disparition d’un citoyen et journaliste américain, apparemment arrêté par le régime de Nicolas Maduro ».

M. Rubio est un opposant affirmé au président Maduro et un fervent soutien de Juan Guaidó, reconnu président par intérim par une cinquantaine de pays.

Les commentaires sont fermés.