Contrat de quatre gros remorqueurs navals à Industries Océan Inc.

Industries Océan Inc. obtient un contrat majeur du gouvernement du Canada avec la construction de quatre grands remorqueurs pour la Défense nationale. (Groupe Océan)
Temps de lecture estimé : 2 minutes
Aujourd’hui, Diane Lebouthillier, ministre du Revenu national, a annoncé que Services publics et Approvisionnement Canada attribuait, au nom de la Défense nationale, un contrat de 102 millions de dollars à Industries Océan inc., de L’Isle-aux-Coudres (Québec), pour la fourniture de quatre remorqueurs.

Ces nouveaux remorqueurs permettront de fournir des services de remorquage, des services de lutte contre les incendies et d’autres services essentiels aux Forces maritimes de l’Atlantique et aux Forces maritimes du Pacifique. Ils remplaceront les cinq gros remorqueurs de la classe Glen dotés d’équipages civils ainsi que deux bateaux de sauvetage de la classe Fire.

Ce contrat devrait permettre de maintenir ou de créer jusqu’à 140 emplois chez Industries Océan inc. et ses sous‑traitants.

«L’annonce d’aujourd’hui est un autre bel exemple de la façon dont la Stratégie nationale de construction navale favorise la prospérité et la création d’emplois dans les collectivités d’un bout à l’autre du pays, y compris au Québec», a affirmé Mme Lebouthillier.

«Les gros remorqueurs sont une composante essentielle de la flotte auxiliaire qui appuie la Marine royale canadienne. Ils aident nos navires de guerre lorsqu’ils arrivent à quai après avoir participé à des opérations ou qu’ils partent en vue d’appuyer nos alliés», a pour sa part déclaré le ministre de la Défense nationale, Harjit Sajjan.

Bien évidemment, le président et chef de la direction du Groupe Océan, Jacques Tanguay, s’est réjouit de l’octroi de contrat «à notre chantier de l’Isle-aux-Coudres, dans la région de Charlevoix. Bien que nous y ayons construit une multitude de navires, c’est le contrat le plus important jamais remporté par Industries Océan Inc. Aujourd’hui, c’est notre expertise pointue en tant que constructeur et opérateur de remorqueur portuaire qui est reconnue par le gouvernement fédéral. Nous avons travaillé avec acharnement afin de présenter une offre compétitive au gouvernement fédéral et nous sommes heureux que ces efforts se concrétisent en ces premières retombées économiques importantes pour notre entreprise en lien avec la Stratégie nationale de construction navale».

Deux de ces remorqueurs seront livrés à la Base des Forces canadiennes (BFC) Esquimalt en Colombie‑Britannique. Les deux autres seront livrés à la BFC Halifax en Nouvelle-Écosse.

Les deux premiers remorqueurs doivent être livrés en 2021. Les deux autres seront livrés en 2023.

Le Canada exige la participation d’entreprises autochtones sous la forme d’un marché réservé facultatif correspondant à 1 % de la valeur du contrat.