Les Forces armées canadiennes et jordaniennes inaugurent les travaux de réfection d’une route frontalière en Jordanie

15
Op IMPACT: le Canada et la jordanie travaillent ensemble pour assurer la sécurité de la Jordanie en reconstruisant la route frontalière entre la Jordanie et la Syrie, donnant au Forces armées jordaniennes les outils nécessaires pour exécuter leurs tâches en toute sécurité.(Twitter/@AmbCanJordanie)
Temps de lecture estimé : 3 minutes
Op IMPACT: le Canada et la jordanie travaillent ensemble pour assurer la sécurité de la Jordanie en reconstruisant la route frontalière entre la Jordanie et la Syrie, donnant au Forces armées jordaniennes les outils nécessaires pour exécuter leurs tâches en toute sécurité.(Twitter/@AmbCanJordanie)
Aujourd’hui, les Forces armées canadiennes (FAC), représentées par le lieutenant-général Michael Rouleau, commandant du Commandement des opérations interarmées du Canada, se sont jointes aux Forces armées jordaniennes (FAJ) dans le cadre d’une cérémonie d’inauguration des travaux pour souligner le début du projet de réfection de la route frontalière en Jordanie.

Ce projet contribuera à la sécurité et à la stabilité de la Jordanie en assurant la construction et la réfection d’une route le long de la frontière avec la Syrie, au Nord, ce qui permettra aux FAJ de mieux répondre aux menaces dans la région.

La présence des FAC au Moyen‑Orient aide les forces de sécurité de nos partenaires régionaux à planifier plus efficacement et à mener des opérations militaires visant à améliorer la stabilité de la région.

En novembre 2017, le ministère de la Défense nationale a été autorisé par le gouvernement à utiliser un total de 60 millions de dollars pour mener des efforts de renforcement des capacités de nos partenaires en Irak, en Jordanie et au Liban dans le cadre de la stratégie pangouvernementale canadienne sur le Moyen‑Orient et des efforts de lutte contre Daech. Pour faciliter la collaboration avec les FAJ, les FAC ont déployé l’Équipe canadienne d’aide à la formation en Jordanie (ECAF-J). Les activités de l’ECAF-J ont lié l’instruction axée sur les compétences et le mentorat à l’acquisition de matériel et au développement des infrastructures.

Ces efforts visent à renforcer les capacités de nos partenaires et sont mis en œuvre dans le cadre de l’opération IMPACT, le soutien des FAC à la coalition mondiale visant à affaiblir et, au final, à vaincre Daech en Irak et en Syrie.

Citations

« Le Canada jouit d’une solide relation collaborative avec la Jordanie, fondée sur des priorités communes en matière de défense et de sécurité. Nous sommes heureux de soutenir ce projet qui fait partie d’une approche intégrée contribuant à la sécurité et à la stabilité dans la région. »

Harjit S. Sajjan, ministre de la Défense nationale 

« Cet important projet de réfection d’une route est un exemple concret de la relation étroite entre les Forces armées jordaniennes et canadiennes. Il aidera les Forces armées jordaniennes à détecter, à surveiller et à intercepter les intrusions le long de la frontière Nord afin de réduire les activités terroristes et extrémistes violentes et d’assurer la sécurité des Jordaniens et des Jordaniennes. »

Lieutenant-général Mike Rouleau, commandant, Commandement des opérations interarmées du Canada

Faits en bref

·        En novembre 2017, le gouvernement du Canada a approuvé un financement de la Défense de l’ordre de 60 millions de dollars pour soutenir les efforts des FAC visant à vaincre Daech au Moyen‑Orient. Un des plus importants projets financés ainsi est le projet de réfection de la route frontalière en Jordanie, annoncé le 17 décembre 2017.

·        En mars 2019, Harjit S. Sajjan, ministre de la Défense nationale, et Chrystia Freeland, ministre des Affaires étrangères, ont annoncé que le gouvernement du Canada prolongeait l’opération IMPACT jusqu’à la fin mars 2021.

·        L’aide du Canada à la Jordanie s’inscrit dans le cadre de la stratégie du Canada sur le Moyen‑Orient. Les efforts de renforcement des capacités des FAC aideront la Jordanie à répondre aux débordements du conflit en cours en Irak et en Syrie et contribueront à la paix et à la stabilité au Moyen‑Orient.

·        Le tronçon de route qui sera réparé avec l’aide du Canada mesure environ 63 kilomètres.

·        Le projet de réfection de la route frontalière en Jordanie devrait durer environ deux ans.