Le ministre Sajjan conclut sa visite au Moyen‑Orient

0
Visite le 23 avril du ministre Sajjan à l’école militaire Khawla bint Azwar au Émirats arabes unis, où des femmes des États du Golfe et des États arabes participent au Military & Peacekeeping Program. (Twitter/@harjitSajjan)
Le ministre de la Défense Harjit S. Sajjan est récemment rentré d’un séjour productif au Moyen‑Orient qui s’est déroulé du 19 au 24 avril 2019 et au cours duquel il a rencontré des membres des Forces armées canadiennes (FAC) en déploiement, des dignitaires ainsi que ses homologues dans la région.

Le Canada apporte une contribution considérable à la Coalition mondiale contre Daech et appuie nos partenaires en établissant les conditions nécessaires à la stabilité et à la sécurité à long terme en Irak.

Le ministre Sajjan a rendu visite aux hommes et aux femmes des FAC en déploiement dans les Émirats arabes unis, au Koweït et en Jordanie ainsi qu’à ceux et celles en déploiement dans le cadre de l’opération IMPACT et de la mission de l’OTAN en Irak, et les a remerciés pour leur excellent travail dans la région.

Au cours de ses rencontres avec les dignitaires et ses homologues, le ministre Sajjan a réitéré l’engagement du Canada à travailler avec la communauté internationale afin d’établir une paix durable dans la région, comme le démontre le récent renouvellement de l’opération IMPACT jusqu’en mars 2021. Le renouvellement de la contribution des FAC constituait l’étape suivante pour appuyer la Coalition dans ses efforts de stabilisation et de reconstruction.

Le ministre Sajjan a également renforcé les principaux partenariats et consolidé davantage les relations de défense bilatérales. Les discussions avec les partenaires ont porté sur les principaux enjeux en matière de défense et de sécurité, notamment les tâches et les défis à venir pour établir les conditions qui mèneront à la défaite permanente de Daech. 

Citations

« Cette visite m’a permis de remercier tous nos membres des Forces armées canadiennes, hommes et femmes, qui travaillent à l’étranger, loin de leur famille. Grâce aux efforts soutenus déployés par nos militaires aux côtés de nos partenaires de la Coalition, Daech a perdu une grande partie du territoire qu’il dominait auparavant. »

Harjit S. Sajjan, ministre de la Défense nationale

Faits en bref

Pendant son séjour à l’étranger, le ministre Sajjan a discuté de possibilités et de défis en matière de défense et de sécurité avec de nombreux représentants officiels et dignitaires.

Aux ÉAU, il a rencontré Son Excellence Mohammed Ahmed Al Bowardi, ministre d’État aux Affaires de la défense, ainsi que Son Excellence Anwar Mohammed Gargash, ministre d’État aux Affaires étrangères. Il a également visité l’académie militaire pour les femmes de Khawla bint Al Azwar, qui a lancé un programme de formation sur le maintien de la paix à l’intention des femmes arabes à l’automne 2018.

En Jordanie, il a tenu des discussions avec Sa Majesté le roi Abdallah II et le lieutenant‑général Mahmoud Freihat, président des chefs d’état‑major interarmées. Il a également eu l’occasion de discuter avec les membres de l’équipe de mission féminine de la Force de réaction rapide des forces armées jordaniennes, qui participent actuellement à une formation donnée par l’équipe canadienne d’aide à la formation à Amman.

Au Koweït, il a assisté à des réunions en compagnie de Son Excellence Sheikh Nasser Sabah Al-Ahmad Al-Sabah, le premier vice‑premier ministre du Koweït et ministre de la Défense.

En Irak, il a rencontré Adil Abdul-Mahdi, premier ministre de l’Irak, ainsi que des Canadiens déployés à l’appui de l’opération IMPACT.

L’opération IMPACT est la contribution des FAC à la Coalition mondiale contre Daech, qui est dirigée par les États‑Unis. Dans le cadre de l’opération IMPACT, les FAC mènent des opérations aériennes, offrent de l’instruction, des conseils et de l’aide aux forces de sécurité irakiennes, procurent aux forces régionales des façons d’accroître leurs compétences et appuient la Coalition en mettant à sa disposition un personnel très qualifié.

Au prolongement de deux ans de l’opération IMPACT s’ajoute l’autorisation de déployer jusqu’à 850 membres des Forces armées canadiennes à l’appui de la Coalition mondiale contre Daech, de la mission de l’OTAN en Irak et des activités de renforcement des capacités des forces armées jordaniennes et libanaises.

En novembre 2018, le Canada a assumé le commandement de la nouvelle mission de l’OTAN en Irak. Ce rôle de leadership complémente les efforts actuels du Canada dans le cadre de la Coalition mondiale contre Daech et son engagement continu à l’égard de la création d’un Irak stable et sécuritaire.

La contribution actuelle du Canada à la mission de l’OTAN en Irak comprend l’envoi d’environ 250 militaires des Forces armées canadiennes agissant à titre de conseillers, d’instructeurs et de personnel du quartier général ou de protection de la force.

Le Canada a aussi déployé trois hélicoptères Griffon et le personnel connexe pour accroître la capacité de transport tactique en théâtre opérationnel, notamment pour permettre l’évacuation des blessés au besoin.

Les commentaires sont fermés.