Retour au pays de troupes de Valcartier déployées en Ukraine

Un dernier groupe de militaires, majoritairement du 5e Groupe-brigade mécanisé du Canada, revient au pays après avoir complété la Roto 6 de l'Opération UNIFIER à l'aéroport Jean-Lesage, Québec, Qc, le 14 avril 2019. (Cavalier Marc-André Leclerc)
Temps de lecture estimé : 2 minutes
Un dernier groupe de militaires, majoritairement du 5e Groupe-brigade mécanisé du Canada, revient au pays après avoir complété la Roto 6 de l’Opération UNIFIER à l’aéroport Jean-Lesage, le 14 avril 2019. (Cavalier Marc-André Leclerc)

Une centaine de militaires de Valcartier sont rentrés au pays en fin de soirée le 14 avril au terme d’un déploiement de plus de sept mois en Ukraine dans le cadre de l’Opération UNIFIER.

La majorité des militaires sont issus du 1er Bataillon, Royal 22e Régiment, chapeauté par le 5e Groupe-brigade mécanisé du Canada basé à Valcartier. Le reste du contingent, soit environ 70 militaires additionnels, est rentré à la maison au début du mois.

Dans le cadre de l’Opération UNIFIER, le Canada envoie environ 200 membres des Forces armées canadiennes en mission en Ukraine.

Le lieutenant-colonel Pierre Leroux, commandant de la Force opérationnelle interarmées – Ukraine (6e rotation) se dit «très fier des résultats provenant du travail acharné des membres de la FOI-Ukraine rotation 6. Nous avons réussi à faire évoluer la mission vers des effets plus durables sur le système d’instruction des forces de sécurité ukrainiennes en ayant un état d’esprit flexible et adapté aux circonstances. Les membres de la rotation 6 ont démontré un dévouement exceptionnel tout au long de leur mandat. J’éprouve un immense respect pour le peuple ukrainien et je suis sûr que notre travail aura contribué à renforcer les compétences et le professionnalisme des forces de sécurité qui luttent pour leur intégrité territoriale. Je suis confiant que la rotation 7, principalement composée de membres du 3e Bataillon, Royal 22e Régiment, vont reprendre le flambeau pour continuer à faire progresser cette mission importante.»

Le Canada continue de fournir un vaste éventail d’aide (développement, financière, humanitaire et militaire non létale) à l’Ukraine, totalisant plus de 750 millions de dollars depuis janvier 2014.

Les Forces armées canadiennes appuient le perfectionnement professionnel des forces de défense et de sécurité de l’Ukraine au moyen d’une gamme d’activités de formation, y compris l’instruction interarmes, le génie militaire, la logistique, la police militaire et la formation médicale.

Depuis le début de la formation en septembre 2015, les Forces armées canadiennes ont formé plus de 10 800 militaires ukrainiens pour les amener vers l’autonomie dans la prestation de leur instruction et dans la conduite d’opérations militaires.

Harjit S. Sajjan, ministre de la Défense nationale, et Chrystia Freeland, ministre des Affaires étrangères, ont annoncé le 18 mars 2019 que le gouvernement du Canada prolongeait l’Opération UNIFIER, la mission d’instruction en Ukraine des Forces armées canadiennes, jusqu’à la fin mars 2022.