Andrew Scheer veut une enquête publique dans l’affaire Mark Norman

0
Le chef conservateur Andrew Scheer. (Archives/Andre Forget)
Le chef du Parti conservateur du Canada, Andrew Scheer, a demandé aujourd’hui que soit lancé une enquête publique dans le dossier du vice-amiral Mark Norman.

L’ancien vice-chef d’état-major de la Défense Mark Norman avait été accusé de fuites présumées de secrets du conseil des ministres concernant le contrat de transformation d’un navire pour la Marine royale canadienne.

Mais contre toute attente, le mercredi 8 mai, les procureurs de la Couronne ont annoncé qu’ils abandonnaient l’accusation d’abus de confiance déposée contre le vice-amiral Norman.

Après avoir reçu de nouvelles informations, fournies par les avocats de Mark Norman, qui ont offert «un plus grand contexte» à l’affaire, le Service des poursuites pénales du Canada a conclut qu’il «n’existe plus de perspective raisonnable de condamnation» tout en pesant «l’intérêt public de donner suite à l’accusation».

Le premier ministre doit présenter ses excuses immédiatement et personnellement au vice-amiral Norman et à sa famille et mener une enquête publique dans cette affaire.

Andrew Scheer, Chef du Parti conservateur

La Couronne a aussi insisté longuement sur le fait qu’il s’agissait d’une décision sans aucune ingérence politique dans ce dossier.

Or, selon les informations du Globe and Mail, l’enquête de la GRC qui a ultimement entraîné des accusations criminelles contre le vice-amiral Mark Norman aurait été initiée par le premier ministre Justin Trudeau.

«Nous savons maintenant que Justin Trudeau s’est ingéré dans cette affaire», a déclaré le chef conservateur.

«Il avait prédit de façon inappropriée les résultats de l’enquête de la GRC en suggérant qu’elle ‘finirait probablement devant les tribunaux’. Il a ensuite dit que ça allait entraîner ‘inévitablement’ une ‘procédure judiciaire’. Ces deux déclarations sont très préjudiciables».

Cette semaine, la majorité libérale a refusé une enquête.

Les députés libéraux du comité permanent de la défense ont rejeté la requête des partis d’opposition qui demandaient à faire témoigner le vice-amiral Norman et le premier ministre.

Le chef conservateur Andrew Scheer estime que «les gestes de Justin Trudeau sont un affront aux principes fondamentaux de notre système de justice et aux institutions qui font du Canada le meilleur pays au monde».

Fondateur de 45eNord.ca, Nicolas est passionné par la «chose militaire». Il suit les Forces armées canadiennes lors d'exercices ou d'opérations, au plus près de l'action. #OpNANOOK #OpATTENTION #OpHAMLET #OpREASSURANCE #OpUNIFIER #OpIMPACT #OpLENTUS

Les commentaires sont fermés.