Infanterie 0010 #560 Assis à ne rien faire!

0

Cette phrase je l’ai tellement entendue souvent quand j’étais dans un bataillon. Ce devait être au moins une fois par semaine en moyenne. Je me rappelle même d’un vieux caporal, alors que j’étais encore un soldat pouf, s’être emporté contre un autre qui venait de dire cette fameuse phrase :

« Si tu savais combien de fois je l’ai entendue. Ça fais 14 ans que je suis ici pis dans les adjudants sont mes vieux chums pis regarde ça ! Je suis assis ici à rien faire ! »

Du moins ça ressemblait à ça.

Il faut réaliser que ce n’est pas toujours l’adjudant qui décide de laisser partir le peloton des fois. J’ai déjà eu un adjudant-maître qui aimait faire une parade à 15 heures avant de laisser partir sa compagnie entière. Alors…

Je sais que je l’ai déjà écrit avant, ne rien faire et juste attendre le « go » est ennuyant. Mais c’est justement pour ça que j’emmenais mon pad de dessin au travail (au risque de recevoir bien des moqueries) pour faire passer le temps. Ou encore ma nintendo DS. C’était toléré la plupart du temps. Et puis de nos jours avec les téléphones intelligents (référence le strip #493) je crois que c’est bien moins pénible

Jonathan Girard s'est enrôlé dans les Forces armées canadiennes en septembre 2005 et a rejoint le Royal 22e Régiment en juin 2006. Passionné de BD depuis toujours, il dessinait beaucoup lors des exercices avant finalement de se lancer et de rendre son travail public.

Les commentaires sont fermés.