L’équipe de commandement de l’Armée canadienne conclut sa visite auprès de soldats déployés outremer

0
Des membres de la Force opérationnelle Mali assurent la protection de la force au Camp Castor durant l’opération PRESENCE le 5 février 2019. (Caporal François Charest/430e Escadron tactique d’hélicoptères)
Le lieutenant-général Jean-Marc Lanthier, commandant de l’Armée canadienne, et l’adjudant-chef Stu Hartnell, sergent-major de l’Armée canadienne, ont conclu aujourd’hui leur visite auprès des soldats déployés dans le cadre de l’opération PRESENCE au Mali et de l’opération REASSURANCE en Lettonie.

Durant sa première visite au Mali depuis le début de l’opération PRESENCE, l’équipe de commandement de l’Armée canadienne s’est entretenue avec le colonel Travis Morehen, commandant de la Force opérationnelle Mali, et a pu être témoin de la contribution de ses soldats à la protection du personnel de la Force opérationnelle et à la prestation de premiers soins de haut niveau lors d’évacuations aérosanitaires avancées.

L’équipe s’est ensuite rendue en Lettonie pour rencontrer les soldats des FAC déployés pour appuyer les mesures d’assurance et de dissuasion de l’OTAN dans le cadre de l’opération REASSURANCE. Durant cette visite, le lieutenant-général Lanthier a eu l’honneur de participer au défilé du 4 mai commémorant la signature de la déclaration de restauration de l’indépendance de la Lettonie en 1990.

Le commandant et le sergent-major de l’Armée canadienne ont également pu observer le groupement tactique de présence avancée renforcée dirigé par le Canada durant l’exercice SPRING STORM, organisé par les Forces de défense estoniennes. Ils se sont également entretenus avec le major-général Indrek Sirel, commandant adjoint des Forces de défense estoniennes, et le brigadier-général Georgs Kerlins, chef adjoint du quartier général interarmées et chef de la composante terrestre de l’Armée lettonne, pour discuter des activités d’entraînement conjointes actuelles et futures de leurs nations respectives.

Les opérations PRESENCE et REASSURANCE s’inscrivent dans l’engagement du gouvernement canadien décrit dans Protection, Sécurité, Engagement – La Politique de défense du Canada. L’opération PRESENCE représente le soutien que le Canada apporte aux opérations de paix de l’ONU au Mali dans le cadre de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA), qui a pour mandat de protéger la population civile, d’appuyer le processus de paix, d’encourager le processus politique, de défendre les droits de la personne et de stabiliser le pays. L’opération REASSURANCE se veut quant à elle une démonstration du leadership du Canada à l’appui de la stratégie renforcée de dissuasion et de défense de l’OTAN, visant à améliorer la sécurité et la stabilité en Europe centrale et en Europe de l’Est.

Citations

« Ce voyage m’a encore une fois permis de constater à quel point les soldats de l’Armée canadienne possèdent des compétences et capacités vastes et approfondies. Que ce soit pour appuyer des opérations de paix de l’ONU ou pour contribuer aux efforts de dissuasion de l’OTAN, nos soldats sont bien entrainés et hautement professionnels. Peu importe le terrain, la situation ou la tâche, les membres de l’Armée canadienne sont prêts à intervenir et à faire leur travail. »

Lieutenant-général Jean-Marc Lanthier, commandant de l’Armée canadienne

Faits en bref

·          L’opération PRESENCE, soit le soutien des FAC à la MINUSMA, s’inscrit dans les efforts globaux du gouvernement du Canada pour aider à jeter les bases d’une paix durable, du développement et de la prospérité au Mali.

·          L’opération PRESENCE vise principalement à fournir en tout temps une capacité d’évacuation aérosanitaire pour le personnel de l’ONU dans le cadre de la MINUSMA. Les soldats canadiens appuient également le quartier général de la mission, fournissent du soutien logistique et assurent le transport de troupes, d’équipement et d’approvisionnements. Environ 250 membres des FAC participent actuellement à l’opération PRESENCE.

·          Les soldats canadiens déployés dans le cadre de l’opération REASSURANCE contribuent à la défense collective de l’OTAN eu Europe centrale et en Europe de l’Est. Aux côtés de leurs alliés de l’OTAN, les FAC contribuent activement aux mesures de maintien de la sécurité et de la stabilité en Europe et en Méditerranée — au moyen d’une présence avancée et d’efforts de collaboration sous forme de partenariats, d’activités d’entraînement et d’exercices.

·          À tout moment, jusqu’à 835 membres des FAC participent à l’opération REASSURANCE, y compris 540 militaires canadiens dirigeant le groupement tactique de présence avancée renforcée de l’OTAN en Lettonie.

Les commentaires sont fermés.